Prévisions pour le 23 Juillet 2018

 Adrar Min 30 °C Max 45 °C
32
 Laghouat Min 26 °C Max 40 °C
34
 Batna Min 21 °C Max 33 °C
30
 Biskra Min 30 °C Max 45 °C
30
 Tamanrasset Min 23 °C Max 36 °C
32
 Tlemcen Min 20 °C Max 31 °C
34
 Alger Min 21 °C Max 29 °C
30
 Saïda Min 20 °C Max 36 °C
34
 Annaba Min 23 °C Max 30 °C
47
 Mascara Min 20 °C Max 32 °C
34
 Ouargla Min 32 °C Max 46 °C
32
 Oran Min 23 °C Max 28 °C
30
 Illizi Min 25 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 29 °C Max 44 °C
30
 Khenchela Min 21 °C Max 32 °C
30
 Mila Min 21 °C Max 32 °C
30
 Ghardaïa Min 30 °C Max 44 °C
32
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Le français absent du paysage audiovisuel algérien

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Ce mardi 20 mars, c'était la Journée de la francophonie, mais c'est également la Journée du français dans les médias. C'est pour cela que Julien Lepers est en campagne en Algérie pour encourager la promotion de la langue française. Seulement voilà, en Algérie la langue française est en net recul dans les médias. Malgré la présence de plus de 30 chaînes de télévision, le français reste presque absent du paysage audiovisuel algérien. Seules deux chaînes de télévision algériennes possèdent un JT en français: Canal Algérie pour la télévision publique et Echourouk News avec le 19h info. Certaines chaînes, qui avaient un journal télévisé, l'ont supprimé au bout de quelques mois. C'est le cas de Ennahar TV et de Dzaïr News, qui garde pourtant le JT en anglais. Aucune explication n'a été donnée pour expliquer la suppression des programmes en français, sur les télévisions algériennes. En matière d'émission de débats, seul Canal Algérie possède des émissions de débats et de culture d'expression française. Et pourtant, plusieurs chaînes algériennes diffusent des films en langue française, parfois sans autorisation. C'est le cas des chaînes très arabophones comme El Bilad TV, Bahia TV ou encore Echourouk TV. La situation est due en réalité à l'absence de films récents en langue arabe. Les téléspectateurs algériens sont plus aptes à regarder un film en langue française qu'un film en anglais sous-titré en anglais ou un film américain en langue arabe. Au moment où l'arabe fait une avancée considérable dans le paysage audiovisuel algérien, le paysage audiovisuel français souffre à son tour de l'avancée de l'anglais dans le langage francophone. Ainsi, le Conseil supérieur de l'audiovisuel français, qui vise à promouvoir un usage correct de la langue française dans les journaux et les programmes des radios et des télévisions, a découvert que l'anglais avance beaucoup dans le paysage audiovisuel français. Radios, chaînes de télévision. «Dites-le en français»! Dans le cadre de la 4e édition de la Journée de la langue française dans les médias, initiée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel français (CSA), les diffuseurs français sont priés de faire un effort en faveur de la langue de Molière. Et il y a encore beaucoup à faire. De The Voice (la Voix) sur TF 1 à Wild (Sauvage) sur M6 ou BFM Story (le reportage de BFM) sur BFMTV, les anglicismes abondent à la télévision française. L'an dernier, le CSA a reçu 250 signalements de téléspectateurs concernant la langue française, soit 42 de plus qu'en 2016. Une majorité pointe les abus de termes étrangers, les liaisons erronées, les fautes d'accord, des titres en anglais.Éviter les fautes, éviter les anglicismes... Les objectifs de la Journée du français dans les médias ne se limitent pas à cela. Au quotidien, les journalistes sont invités à utiliser «point d'enregistrement» plutôt que «hot spot», quand ils évoquent les politiques d'immigration... Préférer les «joutes» aux «battle» quand ils parlent de «street art»... ou plutôt d'«art urbain». Ou encore, pianoter sur son «mobile multifonction» plutôt que de dégainer son «smartphone».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha