Deux candidats pour le poste de P-DG de France Médias Monde

Qui a écarté Marie-Christine Saragosse (58 ans) de la tête de France Médias Monde? Elle dirigeait cette institution depuis six ans et a été reconduite l'an dernier pour un mandat de cinq ans. Faute d'avoir été avertie d'un changement des modalités de déclaration, ce qui a fait automatiquement tomber son mandat, la directrice de FMF a été écartée.
Le CSA a alors décidé de relancer une procédure classique de nomination, pour laquelle ne s'est manifesté qu'un seul autre candidat face à la favorite, Mme Saragosse.
Dans un communiqué, le Conseil supérieur de l'audiovisuel français a annoncé avoir «procédé ce jour à l'ouverture des deux plis reçus et a déclaré recevables les candidatures suivantes: Michel Goldstein et Marie-Christine Saragosse. Les projets stratégiques relatifs à ces candidatures seront publiés ce jour et la liste des candidats auditionnés sera publiée le 11 avril».
Michel Goldstein, journaliste de France télévisions s'est présenté face à Marie-Christine Saragosse, pour récupérer la présidence de France Médias Monde, entreprise qui regroupe France 24, RFI et la radio Monte-Carlo Doualiya.
Michel Goldstein couvre notamment le football pour l'émission Tout le sport. Ancien joueur de deuxième division, il a également présidé le club de football amateur de l'AS Poissy.
Mme Saragosse, à la tête de France Médias Monde (FMM) depuis 2012, avait été reconduite l'an dernier pour un mandat de cinq ans. Mais le nouveau mandat de la P-DG du groupe public avait été annulé le 13 février dernier à la suite d'un malentendu administratif, la dirigeante n'ayant pas transmis dans les délais ses déclarations de patrimoine et d'intérêts à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, faute selon elle d'avoir été avertie d'un changement des modalités de déclaration. Mme Saragosse avait aussitôt fait savoir qu'elle se porterait de nouveau candidate pour retrouver son poste. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a auditionné hier les deux candidats à la présidence de France Médias Monde, entreprise qui regroupe France 24, RFI et la radio Monte-Carlo Doualiya, la P-DG sortante Marie-Christine Saragosse et le journaliste Michel Goldstein.
Les auditions auront lieu en deux parties d'une heure maximum, l'une ouverte au public, l'autre à huis clos. Le Conseil prendra sa décision «à l'issue de ce cycle d'auditions», selon un communiqué.
L'intérim à la tête du groupe est assuré depuis la mi-février par Francis Huss, le doyen des administrateurs de FMM nommés par le CSA. Marie-Christine Saragosse est restée au sein du groupe en tant que directrice générale en charge de la stratégie, chargée d'une mission opérationnelle afin d' «éviter toute rupture» dans la conduite des activités du groupe. France Médias Monde, ex-Audiovisuel extérieur de la France (AEF), qui regroupe France 24, RFI et la radio française en langue arabe Monte Carlo Doualiya, est présent dans 180 pays. L'État français a récemment indiqué qu'il aiderait le groupe à porter son audience à 150 millions de personnes par jour contre 135 millions actuellement.