Prévisions pour le 25 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 35 °C
34
 Laghouat Min 18 °C Max 31 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 25 °C
30
 Biskra Min 19 °C Max 32 °C
34
 Tamanrasset Min 21 °C Max 31 °C
23
 Tlemcen Min 16 °C Max 28 °C
32
 Alger Min 21 °C Max 26 °C
34
 Saïda Min 17 °C Max 29 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
34
 Mascara Min 15 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 21 °C Max 33 °C
32
 Oran Min 22 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 25 °C Max 35 °C
30
 Tindouf Min 22 °C Max 33 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 23 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 25 °C
30
 Ghardaïa Min 20 °C Max 31 °C
32
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Canal + salue le plan anti-piratage du gouvernement français

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le Groupe Canal+, qui a été le premier à lancer une chaîne de télévision à péage en France et en Europe s'est félicité de l'annonce de la ministre française de la Culture de lancer un plan anti-piratage.
A cette occasion, le groupe français de la chaîne cryptée s'est fendu d'un communiqué, dans lequel il précise qu'en tant que premier financier du cinéma français et européen avec 500 millions d'euros d'investissements directs au bénéfice de la création, il se tient aux avant-postes du combat contre ce fléau. Canal + en a toujours fait une priorité majeure, réaffirmée avec force encore très récemment, aux côtés de l'Alpa, notamment dans le cadre des discussions relatives à la chronologie des médias où il a appelé les pouvoirs publics à prendre le plus rapidement possible des mesures concrètes et ambitieuses contre le piratage.
Les pistes d'actions énoncées par la ministre française de la Culture, lors de la réception en l'honneur des films français sélectionnés à Cannes, montrent que l'appel du Groupe Canal+, également porté par d'autres acteurs de la filière, a été entendu.
En s'attaquant au streaming et aux téléchargements illégaux, en plaçant la priorité directement sur la lutte contre les sites pirates et leurs sites miroirs de manière dynamique, en créant les conditions d'une suppression rapide et durable des sites concernés en lien avec le juge, ce plan fait montre d'une ambition encourageante et d'une adaptation pragmatique de certaines bonnes pratiques qui se sont avérées efficaces à l'étranger.
Le Groupe Canal+ a indiqué qu'il est à la disposition du gouvernement français pour concrétiser et amplifier cette ambition, et plus généralement toute initiative visant à protéger la valeur et les investissements au service de la création.
La ministre française de la Culture, Françoise Nyssen, qui a dévoilé son plan anti-piratage, lors d'une réception en l'honneur des films français sélectionnés à Cannes n'a pas dévoilé les détails de ce plan, mais il est clair que c'est surtout une aide financière globale pour les chaînes françaises qui luttent contre le piratage audiovisuel. On ignore si ce plan touchera les chaînes algériennes qui diffusent chaque jour des films américains en langue française qui datent de 2017 et même de 2018 et concurrencent directement les chaînes cinéma de Canal+. La chaîne cryptée, qui a fermé des déclinaisons dans le Maghreb à deux reprises avec Canal Horizons en Tunisie et Canal + Maghreb en Algérie et au Maroc, la filiale française de Canal+ en Afrique a été écartée par le piratage dans les pays du Maghreb et reste concentré sur l'Afrique.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha