Prévisions pour le 16 Novembre 2018

 Adrar Min 11 °C Max 26 °C
30
 Laghouat Min 7 °C Max 17 °C
30
 Batna Min 5 °C Max 15 °C
30
 Biskra Min 11 °C Max 23 °C
34
 Tamanrasset Min 11 °C Max 25 °C
30
 Tlemcen Min 8 °C Max 17 °C
30
 Alger Min 12 °C Max 20 °C
30
 Saïda Min 6 °C Max 17 °C
30
 Annaba Min 12 °C Max 19 °C
30
 Mascara Min 10 °C Max 19 °C
28
 Ouargla Min 11 °C Max 21 °C
34
 Oran Min 11 °C Max 21 °C
30
 Illizi Min 18 °C Max 30 °C
30
 Tindouf Min 13 °C Max 22 °C
34
 Khenchela Min 3 °C Max 15 °C
30
 Mila Min 9 °C Max 19 °C
30
 Ghardaïa Min 9 °C Max 19 °C
34
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

El Bilad TV double Netflix et diffuse le film Bright

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le piratage des films cinéma très récents continue sur les chaînes télévisions algériennes privées off-shore. Cette semaine, c'est une nouvelle fois la chaîne El Bilad TV qui s'est illustrée en diffusant un film qui n'est pas prévu pour une télévision, puisqu'il a été produit par Netflix et en principe, doit être diffusé exclusivement sur ses plate-formes de vidéo, à la demande, à travers le monde.
Mais El Bilad TV qui, apparemment, fixe sa programmation, en faisant ses achats chez le vendeur des DVD pirate du coin, n'a pas trop fait attention à la législation et a diffusé un film qui, à la base, n'est même pas destiné à la télévision.
Bright est un film fantastique américain coproduit et réalisé par David Ayer, sorti en 2017 directement sur Netflix. Le film a été visionné sur son site de streaming par 11 millions de téléspectateurs sur les trois premiers jours de VOD et un total de 7 millions pour les 18-49 ans du 22 au 24 décembre 2017. Contrairement à Netflix, elle diffuse ses films exclusivement sur sa plate-forme VOD. Mais vu la présence de ses films sur Internet, ils sont les premières victimes du piratage vidéo, puisque le film est téléchargé puis revendu comme un simple DVD sur le marché à Alger.
Netflix qui diffusait au départ les films des autres, produit depuis quelque temps pour son propre réseau, créant une concurrence déloyale entre la VOD et les salles de cinéma.
Lancée en 1997 en Californie, aux USA, Netflix compte, depuis avril 2018, plus de 125 millions d'abonnés. En Algérie, la majorité des Algériens profite de l'offre d'un mois gratuit en changeant constamment de micro et de mail d'enregistrement. Devant l'absence de moyens de financement bancaire, les jeunes préfèrent aussi acheter des DVD de produits Netflix.
Ainsi la chaîne El Bilad, sans le savoir, a piraté le film qu'il ne fallait pas, car en réalité aucune société en Algérie ou ailleurs n'a les prérogatives de vendre le film Netflix même si le patron de la chaîne El Bilad TV est très riche. Bright nous renvoie dans un monde contemporain alternatif, les humains vivant depuis la nuit des temps avec les orcs, les elfes et les fées. Daryl Ward, un policier humain du Lapd, est contraint de faire équipe avec Nick Jakoby, le premier policier orc. Daryl revient tout juste au service après s'être fait tirer dessus par un orc. Il règne une forte haine au sein du département de police contre Nick Jakoby. Les affaires internes demandent même à Daryl de monter un dossier contre lui pour enfin l'évincer. Daryl et Nick vont cependant devoir s'unir pour arrêter une importante menace maléfique. La chaîne El Bilad TV a diffusé le film sans opérer une certaine censure sur certaines scènes jugées osées. Si El Bilad TV n'a pas payé un kopeck pour diffuser ce film, Netflix a décidé d'investir en mars 2016, 90 millions de dollars dans le projet Bright écrit par Max Landis et réalisé par David Ayer. El Bilad TV l'a diffusé pour zéro dinar symbolique.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha