Pas de feuilletons arabes en ce Ramadhan sur l'Entv

Alors que deux chaînes algériennes privées ont acheté d'importants programmes étrangers pour le Ramadhan, la télévision publique, l'Entv, a choisi de miser sur la production nationale cette année. Selon des sources généralement bien informées sur les choix de l'ex-Unique, l'Entv n'a acheté aucune production arabe pour ce Ramadhan, contrairement à la chaîne Echourouk qui a acheté les droits du feuilleton historique Haroun Errachid, produit par la société arabe Golden Line. L'Entv qui était intéressée par ce feuilleton historique a décidé finalement de renoncer à cette superproduction, critiquant notamment la présentation qui est faite du plus célèbre calife arabe, Haroun Errachid. La chaîne Echourouk TV devait acheter également la série comique syrienne El waq waq, mais elle s'est rétractée à la dernière minute en raison des allusions politiques très présentes dans cette série socio-comique syrienne. Pour sa part, la chaîne Numidia TV a acheté les droits du feuilleton libanais Al Heiba 2. La première saison est déjà diffusée sur la chaîne Tahkout.
Le choix de l'Entv obéit surtout à une politique de restriction budgétaire. Pourtant l'Entv avait fixé des critères très stricts pour acheter une production étrangère: la présence d'une star algérienne. Malgré cela, l'Entv n'a pas acheté la production où figure en bonne position l'actrice algérienne Amel Bouchoucha dans le feuilleton arabe Abou Omar Al Masri, dans lequel elle donne la réplique à l'égyptien Ahmed Ezz. La bande annonce de Abou Omar Al Masri, dernière réalisation de Ahmed Khaled Moussa, avait été dévoilée début mai. En réalité, l'Entv continue de boycotter les feuilletons Egyptiens, depuis 2009. Cela fera presque 10 ans que l'Entv ne diffuse plus de feuilletons égyptiens, alors que la demande est très forte. Elle n'achète pas également les feuilletons iraniens religieux et notamment ceux qui ne parlent pas de l'islam. En Tunisie, les choses sont plus ouvertes, puisque la chaîne privée Nessma a programmé pour ce Ramadhan le feuilleton iranien qui a été largement diffusé dans le Monde arabe Youssef.
Le feuilleton religieux iranien qui a déjà été diffusé, en exclusivité sur Nessma, il y a quelques années, sera cette fois doublé en dialectal tunisien, afin de permettre à tous une meilleure compréhension du déroulement des événements. L'expérience a prouvé que le téléspectateur tunisien est plus sensible aux programmes en dialectal. Nessma occupe la première place, en termes d'audience en ce qui concerne les feuilletons et notamment le doublage des feuilletons turcs en dialecte local, d'où la décision de sa direction de poursuivre sur la même lancée pour préserver sa suprématie. En Algérie, seule la chaîne Echourouk TV a adopté cette stratégie avec le feuilleton Elaf, qui a remporté un grand succès.