L'audiovisuel espagnol en ébullition

S'il y a un secteur économique qui marche bien en Espagne, c'est bien celui de l'audiovisuel et des droits télévisés du sport et du cinéma.
Selon la Commission nationale espagnole des marchés et de la concurrence (Cnmc), les prestataires espagnols des services de communication audiovisuelle ont investi pratiquement 270 millions d'euros en oeuvres audiovisuelles européennes en 2016, soit +50% en un an.
Cet investissement obligatoire a eu lieu majoritairement (155,14 millions d'euros) dans le segment des séries espagnoles, qui a ainsi enregistré une croissance de 188,17%, suivi du cinéma (75,62 millions d'euros), de nouveau à la hausse après 4 années d'austérité. L'opérateur espagnol qui a le plus investi est Astresmedia, avec 102 millions d'euros, suivi de Mediaset (42,29 millions d'euros) et Rtve (41,28 millions d'euros). Et l'une des séries espagonles qui a le plus marché c'est bien La casa de papel ou La maison de papier. Une série télévisée espagnole réalisée par Álex Pina et diffusée entre le 2 mai et le 23 novembre 2017 sur la chaîne Antena 3 en Espagne. Dans le reste du monde, la diffusion débute le 20 décembre 2017 sur la plate-forme américaine de streaming Netflix. Suite de l'analyse du secteur audiovisuel espagnol: après trois ans de résultats négatifs, la consommation de télévision a de nouveau connu une croissance au cours de l'année 2017, rapporte l'étude de Barlovento Comunicación. Au total, chaque téléspectateur espagnol a passé 240 minutes par jour devant son téléviseur - ce qui représente une augmentation de 7 minutes par rapport à 2016 -, dont 224 minutes en linéaire ou en streaming.
Le poids de la télévision payante a également augmenté au cours de l'an dernier, représentant aujourd'hui 22,3% du total contre 20,4% en 2016, une croissance expliquée par l'augmentation du segment de la fibre optique.
Les chiffres nous indiquent, en outre, qu'il existe à ce jour 3,48 millions d'abonnés à l'Iptv, 1,51 million au câble, 857 000 abonnés à la télévision par satellite et 241 000 à la Web TV. Côté opérateurs, c'est Movistar+ qui est leader, avec 3,6 millions d'abonnés.
Dans le sport on n'est pas en reste, puisque le groupe de communications Mediaset Espagne a annoncé avoir acquis les droits de diffusion, pour le territoire espagnol, des matchs de la Coupe du monde de football 2018, qui sera disputée l'été prochain en Russie. L'opérateur, qui possède les chaînes Cuatro et Telecinco, précise qu'il diffusera toutes les rencontres - 64 au total - en clair et en exclusivité au public espagnol. Mediaset Espagne va ainsi retransmettre son troisième Mondial de suite, après avoir couvert les éditions organisées en Afrique du Sud en 2010 et au Brésil en 2014. C'est d'ailleurs le tournoi sud-africain, qui a couronné l'Espagne Championne du monde, qui détient à ce jour le record du Mondial le plus regardé de l'histoire dans le pays voisin, avec en moyenne 6,3 millions de téléspectateurs et 39,7% de parts de marché.