Prévisions pour le 22 Novembre 2018

 Adrar Min 9 °C Max 24 °C
30
 Laghouat Min 2 °C Max 18 °C
30
 Batna Min 7 °C Max 16 °C
30
 Biskra Min 10 °C Max 20 °C
30
 Tamanrasset Min 11 °C Max 27 °C
30
 Tlemcen Min 8 °C Max 18 °C
30
 Alger Min 11 °C Max 21 °C
30
 Saïda Min 8 °C Max 17 °C
30
 Annaba Min 10 °C Max 21 °C
28
 Mascara Min 10 °C Max 21 °C
30
 Ouargla Min 10 °C Max 22 °C
32
 Oran Min 11 °C Max 22 °C
30
 Illizi Min 14 °C Max 30 °C
34
 Tindouf Min 9 °C Max 23 °C
34
 Khenchela Min 6 °C Max 16 °C
30
 Mila Min 7 °C Max 21 °C
30
 Ghardaïa Min 8 °C Max 20 °C
32
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Bein Sports sollicite la FIFA pour stopper le piratage des Saoudiens

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le groupe beIN Media, basé au Qatar, a demandé lundi dernier à la FIFA de prendre des mesures juridiques fortes contre Arabsat, opérateur satellitaire dont l'Arabie saoudite est le principal actionnaire, en raison du «piratage» de ses programmes, à l'approche du Mondial-2018.
«Nous avons demandé à la FIFA (Fédération internationale de football) d'entreprendre une action légale directe contre Arabsat et les indications dont nous disposons montrent qu'ils sont derrière cela», a déclaré à l'AFP Sophie Jordan, directrice juridique du groupe beIN Media.
C'est sur fond de tensions diplomatiques avec le Qatar que l'annonce du lancement d'un bouquet TV de chaînes sportives concurrentes de beIN Sports a été lancée par les Saoudiens.
En effet, selon la chaîne TV Al-Arabiya, un bouquet TV baptisé PBS Sports a été lancé sur le Moyen-Orient. Celui-ci aurait pour objectif de contrer le bouquet beIN Sports en Arabie saoudite. Pour ce faire, PBS Sports a lancé en premier lieu une chaîne gratuite et diffusée en clair par satellite. A terme, ce bouquet comporte jusqu'à 11 chaînes de sport selon le président de Saudi Media City, Muflih al-Hafatah. Par ailleurs, le groupe LBC précise que le lancement de la chaîne a été opéré et que son financement a été bouclé à hauteur de 7 milliards de dollars pour pouvoir concurrencer beIN Sports lors des acquisitions des droits audiovisuels des compétitions sportives phares. Les chaînes resteront en clair dans la limite des conditions d'autorisation de diffusion des événements sportifs. Ainsi, Riyadh a lancé depuis août 2017, son bouquet sportif intitulé Beout Q (être en dehors du Qatar). Une façon très agressive de marquer la différence entre la télévision qatarie beIN Sports et la nouvelle chaîne saoudienne de sport. Le groupe saoudien a déjà menacé de diffuser les matchs des Coupes du monde 2018 et 2022 (au Qatar on ne sait pas comment), ainsi que les coupes d'Europe, d'Asie et d'Afrique, en plus de la Ligue des champions d'Europe. beIN Sports a déjà été écarté de la compétition de la Coupe arabe des clubs qui devait se dérouler en Egypte le 21 août 2017. L'Egypte, qui avait rompu toutes ses relations médiatiques et diplomatiques avec le Qatar, avait signifié qu'elle n'accepterait pas qu'une équipe qatarie soit présente au Caire et que les matchs de la compétition arabe soient diffusés par la chaîne du Qatar. Lors des derniers matchs de la coupe de la CAF au Maroc, l'entraîneur de l'équipe d'El Ahly d'Egypte avait refusé d'animer la conférence de presse tant que le micro de beIN Sports était sur la table. Une attitude qui a scandalisé les instances sportives internationales. Mais la CAF s'est mise du côté de beIN Sports et des Qataris. Est-ce que la FIFA sera aux côtés de beIN Sports?

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha