Prévisions pour le 22 Juillet 2018

 Adrar Min 31 °C Max 46 °C
34
 Laghouat Min 26 °C Max 42 °C
30
 Batna Min 20 °C Max 39 °C
28
 Biskra Min 32 °C Max 48 °C
30
 Tamanrasset Min 19 °C Max 36 °C
32
 Tlemcen Min 22 °C Max 29 °C
28
 Alger Min 20 °C Max 28 °C
28
 Saïda Min 22 °C Max 35 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 28 °C
28
 Mascara Min 23 °C Max 30 °C
28
 Ouargla Min 32 °C Max 45 °C
30
 Oran Min 23 °C Max 25 °C
28
 Illizi Min 27 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 28 °C Max 44 °C
34
 Khenchela Min 24 °C Max 38 °C
30
 Mila Min 21 °C Max 38 °C
28
 Ghardaïa Min 31 °C Max 44 °C
30
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Le retour gagnant de l'Entv durant le Ramadhan 2018

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Contrairement aux trois dernières années, la télévision publique s'est imposée durant le Ramadhan. L'Entv a réalisé une bonne opération en ce mois sacré en s'imposant sur plusieurs genres et registres. La télévision, qui fait face à une concurrence déloyale et rude des chaînes privées, a su garder le bon profil et rétablir sa relation avec le téléspectateur algérien. Et pourtant rien n'était aussi clair. L'Entv a vu son budget réduit de presque 30%. Grâce à une rationalisation des budgets mais aussi à une bonne gestion de la manne publicitaire, la direction de la production a su équilibrer les productions et préparer une grille à sa mesure et à la hauteur de ses attentes. Lors de sa conférence de presse, le DG de l'Entv, Tewfik Khelladi, avait annoncé la couleur avec moins de 20 productions et un budget réduit à 25 milliards de centimes. Mais le challenge de l'Entv c'était surtout de maintenir un service public à la hauteur des exigences internationales. Et sur ce plan elle a réussi à garder une bonne réputation de chaîne familiale. Ce fut le cas; contrairement aux autres chaînes privées, l'Entv a gardé une politique saine de la production, misant sur des productions professionnelles et à la qualité technique irréprochable. C'était le challenge du directeur de la production, Lyès Belaribi, qui a réussi une bonne sélection, aidé de son équipe de terrain, Alaâ Gouami, chargé de la production exécutive et son directeur adjoint à la production, Adlène Zerrouki. L'équipe de la production de l'Entv a commencé à travailler dès janvier dans la discrétion et sans pression, pour la mise en place d'une production équilibrée pour le Ramadhan 2018. Trois productions se sont illustrées comme des productions de haute facture, qui ont remis la télévision publique sur le podium des programmes les plus regardés de ce Ramadhan. Ainsi la série Wlid Cheddad avec Merouane Guerrouabi, Dar Edachra avec Biyouna et le feuilleton dramatique Ennar El barida où le réalisateur Farid Benmoussa a réussi son défi de passer de réalisateur d'émission à réalisateur de feuilletons. Il faut dire que l'Entv avait misé sur lui pour contrer le feuilleton très attendu d'El Djazaïria One El Khawa 2. Finalement l'Entv a réussi son challenge et a coupé l'audience du feuilleton de Madih Belaïd en deux, lui barrant la route vers le succès total. Il faut dire aussi que Lyès Belaribi a rassemblé toutes ses cartes dans cette production. Deux producteurs exécutifs, Amel Djabrouni (Akka films) et Farid Benmoussa (Agence 4) pour être complémentaires et réussir le feuilleton. Même si les deux producteurs n'étaient pas toujours d'accord sur la gestion de la production, l'Entv était là avec ses directeurs de production pour bien gérer la suite. Conséquence: le feuilleton a été une réussite malgré quelques failles dans le scénario et quelques erreurs dans le casting. Les prestations de Amira Ilda et Nesrine Serghini ont été explosives et ont constitué la grande surprise de ce Ramadhan. Enfin Bab Dechra a signé le retour gagnant de Biyouna à la télévision publique, depuis Dar El Bahdja avec Djaafar Gassem. En plus du retour de la grande dame de la comédie algérienne, on notera une bonne oeuvre de Walid Bouchebah. Avec Wlid Antar de Nassim Boumaïza, l'Entv signe son retour en force dans le sitcom. Elle demeure la seule chaîne avec Echourouk TV à avoir réussi ses sitcoms. Le tout sans boostage des instituts de sondage privés et sans sponsoring sur YouTube.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha