Prévisions pour le 20 Juillet 2018

 Adrar Min 32 °C Max 46 °C
30
 Laghouat Min 27 °C Max 41 °C
30
 Batna Min 22 °C Max 38 °C
30
 Biskra Min 27 °C Max 45 °C
30
 Tamanrasset Min 24 °C Max 36 °C
30
 Tlemcen Min 22 °C Max 31 °C
30
 Alger Min 21 °C Max 33 °C
28
 Saïda Min 23 °C Max 40 °C
30
 Annaba Min 20 °C Max 32 °C
30
 Mascara Min 22 °C Max 35 °C
30
 Ouargla Min 30 °C Max 46 °C
30
 Oran Min 24 °C Max 28 °C
30
 Illizi Min 28 °C Max 42 °C
32
 Tindouf Min 27 °C Max 44 °C
34
 Khenchela Min 23 °C Max 37 °C
30
 Mila Min 21 °C Max 41 °C
30
 Ghardaïa Min 31 °C Max 42 °C
30
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

79 artistes occidentaux dénoncent la colonisation de la Palestine

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Au moment où les Arabes sont moins solidaires avec la Palestine, 79 artistes occidentaux de renommée internationale, parmi lesquels figurent les pro-Palestiniens de la première heure, Roger Waters et Ken Loach, mais aussi l'acteur Viggo Mortensen, la chanteuse Patti Smith, le groupe Massive Attack, ont choisi de dénoncer le colonialisme cruel et forcené par Israël des territoires occupés. Le groupe écossais de hip hop «Young Fathers» a été victime du lobbying sioniste. Ainsi, le groupe engagé pour la Palestine a été menacé de déprogrammation par le festival de musique Ruhrtriennale, à Bochum, en Allemagne, s'il ne prenait pas ses distances avec le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions).
Le groupe originaire d'Edimbourg a refusé catégoriquement, ce chantage mettant les organisateurs du Festival qui pensaient le faire fléchir, dans l'embarras. En effet, sous la pression du fan club des «Young Fathers» dont le nombre a grossi en l'espace de quelques jours, à travers le hashtag #SupportYoungFathers, et sous l'avalanche de critiques sur les réseaux sociaux, ces derniers ont été contraints de reprogrammer leur concert le 18 août prochain.
Du côté des 79 artistes en colère, c'en est trop! Ils ont signé une lettre ouverte publiée dans le quotidien britannique The Guardian pour appeler au respect de la liberté d'expression concernant le sujet qui fâche: la Palestine placée sous le joug israélien depuis plus de 70 ans. «Le groupe Young Fathers a réaffirmé son soutien aux principes des droits de l'homme. Maintenant, 79 artistes, écrivains et producteurs de tous les domaines des arts au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Allemagne et ailleurs, ainsi que des personnalités comme Desmond Tutu, Naomi Klein, Noam Chomsky et Angela Davis, parlent de ce qu'ils qualifient de forme alarmante de censure, blacklisting et répression», indique le collectif Artists for Palestine UK sur son site. Ces actions de dénonciation de la colonisation de la Palestine ont favorisé la mise en place du mouvement de Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS) pour les droits des Palestiniens au prix Nobel de la paix. Inspiré par le mouvement anti-apartheid sud-africain et par le mouvement pour les droits civiques américain, le mouvement de base dirigé par les Palestiniens est un mouvement de défense des droits humains, pacifique, mondial qui exhorte au recours au boycott économique et culturel pour mettre fin à la violation par Israël des droits humains des Palestiniens et du droit international.
Le mouvement BDS cherche à mettre fin à un demi-siècle de régime militaire israélien sur 4,5 millions de Palestiniens, incluant les 10 ans du siège dévastateur qui exerce une punition collective et étouffe près de 2 millions de Palestiniens à Ghaza, l'expulsion de Palestiniens de leurs maisons et le vol de terres palestiniennes via la construction de colonies illégales en Cisjordanie occupée. Ce mouvement tend vers des droits égaux pour les citoyens palestiniens d'Israël, actuellement discriminés par des dizaines de lois racistes, et vers la garantie du droit internationalement reconnu des réfugiés au retour dans leurs maisons et sur leurs terres desquelles ils ont été expulsés. Le mouvement BDS a été soutenu par des personnalités en vue, dont les anciens lauréats du prix Nobel de la paix, Desmond Tutu et Mairead Maguire.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha