Prévisions pour le 26 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 37 °C
34
 Laghouat Min 18 °C Max 27 °C
30
 Batna Min 14 °C Max 22 °C
28
 Biskra Min 20 °C Max 30 °C
47
 Tamanrasset Min 21 °C Max 30 °C
34
 Tlemcen Min 17 °C Max 25 °C
32
 Alger Min 20 °C Max 25 °C
30
 Saïda Min 15 °C Max 26 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 25 °C
11
 Mascara Min 16 °C Max 26 °C
32
 Ouargla Min 23 °C Max 30 °C
47
 Oran Min 22 °C Max 26 °C
32
 Illizi Min 23 °C Max 33 °C
30
 Tindouf Min 22 °C Max 33 °C
34
 Khenchela Min 13 °C Max 20 °C
12
 Mila Min 16 °C Max 24 °C
39
 Ghardaïa Min 21 °C Max 27 °C
47
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

BeIN Sports réalise le chiffre record de 100 millions de téléspectateurs

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La Coupe du monde 2018 fait visiblement du bien aux audiences du groupe beIN Media, lui permettant d'atteindre des chiffres impressionnants. Le réseau affiche ainsi une croissance de plus de 100 millions de téléspectateurs via le satellite par rapport à la dernière Coupe du monde de football, disputée au Brésil: au cours des 15 premiers jours de la compétition, ce nombre a atteint 1,13 milliard contre 1,03 milliard pour la même période en 2014.
Pour accompagner la compétition de cette année, le Groupe s'est offert des consultants de renom, comme Arsène Wenger, Zlatan Ibrahimovic, Ruud Gullit ou encore Javier Saviola. Rappelons que l'opérateur beIN est présent dans 43 pays et notamment 24 dans la région Moyen-Orient-Afrique du Nord.
Cela n'a pas empêché certains commentateurs et des consultants de faire des bourdes, c'est le cas du consultant Grégory Paisley, qui a commis une maladresse à l'encontre d'un joueur nigérian, lors de la rencontre opposant la sélection africaine à l'Islande.
BeIN sports regrette que certains propos, qui ont été tenus sur son antenne lors de ce match, aient pu être jugés offensants par certains, comme étant désinvoltes. «La chaîne a présenté ses excuses à toutes les personnes qui se sont senties blessées et offusquées», a écrit la chaîne sportive sur son compte Twitter.
«BeIN sports rappelle que la chaîne prône les valeurs du sport et les valeurs humaines que sont notamment le respect et l'unité. Toutes ses équipes sont mobilisées pour offrir la plus belle couverture à l'ensemble des nations qui font vivre cet événement sur nos antennes», a-t-elle poursuivi.
Le consultant, âgé de 41 ans, a abordé l'incident avant la seconde période: «J'ai dit Banania comme j'aurais pu dire Poulain, Benco ou Nesquik. Moi, j'estime que quand on manque de force, c'est ce que l'on prend le matin, donc voilà pourquoi j'ai dit Banania. Je précise qu'un de mes meilleurs amis est Habib Beye Sénégalais, et donc qu'à aucun moment, je ne pourrais dire quoi que ce soit de mal sur les Africains», s'est-il justifié, cité par L'Equipe. Dans l'ensemble, la chaîne qatarie beIN Sports a assuré une bonne couverture du Mondial et cela malgré quelques tentatives de piratage de son signal, notamment le groupe saoudien et sa chaîne fantoche beOut.
La Coupe du monde de football a permis surtout à beIN Sports de poursuivre sa progression. Seul diffuseur de l'intégralité du Mondial en France (TF1 n'en a qu'une partie), le bouquet de chaînes sportives annonce ce vendredi avoir atteint les
4 millions d'abonnés. Sur ces 12 derniers mois, le groupe, détenu par l'Etat du Qatar, a gagné un demi-million d'abonnés. Un rythme qu'il tient depuis trois ans. Sans entrer dans le détail, beIN laisse entendre que cette progression est due à un effet Mondial, parlant d'une «hausse exceptionnelle» des souscriptions au mois de juin.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha