Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Le Maroc 1ère destination de tournage pour représenter les pays arabes en conflit

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le Maroc est devenu en quelques années une destination incontournable pour les producteurs étrangers voulant utiliser les paysages urbains ou désertiques marocains comme toile de fond pour leurs productions. Le Maroc a accueilli ces dernières années une trentaine de productions cinématographiques étrangères ayant pour principal thème le Moyen-Orient. Les paysages urbains ainsi que désertiques intéressent les producteurs qui voient dans le Maroc le lieu parfait pour la réalisation de leurs projets représentant des pays arabes en conflit, comme en Irak, en Syrie ou encore au Yémen à l'occasion de ces tournages. Près de 894 autorisations de tournage au profit des chaînes télévisées étrangères et sociétés de production nationales et internationales, exerçant dans le domaine de l'audiovisuel, ont été délivrées en 2018, a indiqué lundi dernier le ministère de la Culture et de la Communication- département de la communication. Durant cette période, des accréditations ont été accordées à 86 correspondants travaillant pour le compte des médias étrangers, représentant 24 nationalités et 49 établissements médiatiques étrangers, à travers l'obtention de la carte professionnelle de presse étrangère et des autorisations de tournages, a précisé le ministère marocain de la Culture dans un communiqué. Parmi les films et les séries filmés au Maroc: Tom Clancy's Jack Ryan. La série raconte l'histoire de Jack Ryan, analyste à la CIA, qui va tenter de démanteler un réseau de terroristes. Le projet a été tourné du 27 février au 30 juillet 2017 à Marrakech, Tensift El Haouz, Essaouira, El Jadida et Chichaoua. Même cas de figure pour la série produite par Netflix The Spy, qui raconte l'histoire d'Eli Cohen, un agent israélien ayant infiltré les plus hauts niveaux militaires et politiques de la Syrie dans les années 1960. Il aurait mené plusieurs missions en Égypte et en Syrie pour rapporter des informations au service d'espionnage d'Israël. Cette production, qui a pour tête d'affiche l'acteur Sacha Baron Cohen, a été tournée en partie à Casablanca entre le 20 avril et fin juillet dernier. La série française Le Bureau des légendes saison 4, a été également tournée au Maroc. D'ailleurs, les saisons 2 et 3 de la série ont été filmées en partie au Maroc. Les producteurs ont tourné au Royaume marocain et en Ukraine pour figurer la Syrie, l'Irak, la Turquie, la Tunisie et... la Russie. Cette série française a été produite par Canal+. Enfin, on retrouve dans un décor marocain la nouvelle série britannique Baghdad Central qui a posé ses valises en juin dernier au Maroc pour tourner certains de ses épisodes. Selon le Centre cinématographique marocain (CCM), le tournage aura lieu dans plusieurs endroits, notamment Ouarzazate, Rabat, Casablanca et Mohammedia. Il s'achèvera en décembre prochain. La série raconte l'histoire de la capitale irakienne en 2003. La date de sortie est prévue pour la fin de l'année en cours. Il faut dire que le Maroc ne regarde pas le contenu des sujets tournés et comptabilise seulement le choix du Maroc comme destination touristique et cinématographiques.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha