Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Des fans de Michael Jackson veulent interdire la diffusion d'un doc sur M6

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

C'est une première, la chaîne française M6 qui diffusera jeudi 21 mars prochain, Leaving Neverland, un documentaire dans lequel de nouvelles accusations de pédophilie sont portées à l'encontre de l'artiste américain Michael Jackson, a été saisie par le premier gendarme de l'audiovisuel en France. En effet, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a déjà reçu 70 saisines à ce sujet. Ces saisines sont venues de personnes fans de la star américaine et qui ont voulu bloquer le doc avant sa diffusion, ce qui a surpris la direction de M6 et même le CSA qui ne s'attendait pas à une telle démarche. Du jamais-vu. Plus de deux semaines avant la diffusion française du documentaire choc sur Michael Jackson, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a reçu 70 signalements qui dénoncent les extraits déjà disponibles. Une information rapportée par plusieurs médias français et relayée par la presse américaine, très au fait de cette affaire. Réalisé par le Britannique Dan Reed, Leaving Neverland doit être proposé sur M6 jeudi 21 mars en prime time. Dan Reed, qui est déjà auteur de Janvier 2015 au coeur des attaques, sur les deux jours qui ont suivi l'attentat de Charlie Hebdo - il dure 3 heures. Aucune enquête ici, juste des témoignages: ceux de l'Australien Wade Robson et de l'Américain James Safechuck qui accusent Michael Jackson d'avoir abusé d'eux sexuellement à l'âge de 7 et 10 ans. Le roi de la pop les avait conviés à monter sur scène lors de tournées où se pressaient Steven Spielberg, Stevie Wonder et Tina Turner ou à figurer avec lui dans un spot de pub Pepsi, avant de les inviter dans son ranch de Neverland en Californie. Marchant sur la vague de l'effet MeToo, le documentaire de Dan Reed, qui a été présenté à la presse, donne aussi la parole aux mères de Robson et Safechuck. Sous l'emprise de la notoriété de Jackson, elles ne s'étonnent pas de voir la star appeler, l'accueillent chez elles et le considèrent comme un fils. Elles lavent parfois ses vêtements et, le temps des soupçons venant, elles écoutent même aux portes sans jamais rien surprendre. Michael Jackson avait déjà fait l'objet d'un procès pour abus sexuel en 2005. Wade Robson l'avait alors innocenté face au jury, mais affirme aujourd'hui avoir menti. La famille de Jackson réclame 100 millions de dommages et intérêts à HBO qui a déjà diffusé le film aux Etats-Unis. M6 déconseillera cette soirée aux moins de 12 ans et fera suivre la diffusion du documentaire d'un débat de trente minutes dont on ignore encore le nom des invités. La chaîne M6 a toujours joué sur ce genre de documentaire pour attirer une audience férue de ce genre de révélations.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha