Accueil |Culture | L'Ecran libre |

La MAP veut l'AFP TV et crée son service audiovisuel

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

MAP TV, la chaîne de télévision de l'agence marocaine de presse, veut copier les agences de presse internationales AFP, AP TV et Reuters. Elle est désormais partenaire d'Enex, l'association des principaux diffuseurs de télévision commerciale au monde. Reconnaissant une présence plus faible sur le continent africain, Adrian Wells, directeur général d'Enex, considère que la signature avec MAP est un énorme pas en avant dans la stratégie de l'association, pour devenir une agence de presse entièrement mondiale. MAPTV, dont le siège est à Rabat, compte plus de 200 bureaux dans le monde entier, couvrant les événements clés et les dernières nouvelles. La chaîne d'informations télévisées est un nouveau projet de l'agence MAP, qui a connu une expansion de la couverture et de la main-d'oeuvre au cours des six dernières années. Les membres d'Enex partagent, via une capacité satellitaire permanente, leur contenu et leurs ressources de production d'informations. L'agence marocaine veut imiter l'AFP qui avait créé en 2001, un service audiovisuel. L'AFP TV dispose de 80 unités de production de reportages en France et dans le monde et produit environ 35 reportages par jour dans sept langues. En 1996, l'AFP avait passé un accord avec l'agence américaine Bloomberg LP pour la création d'un service vidéo, sous la direction de David Botbol, rebaptisé AFP/TV l'année suivante. Il s'agit alors de profiter du lancement officiel, le 11 septembre 1996, de Bloomberg TV en langue française. Pendant les premières années, l'AFP fournit essentiellement des flashes d'information générale à la nouvelle chaîne, dont les contenus économiques sont fabriqués par une seconde équipe de journalistes, basée à Londres. Au début des années 2000, AFP TV se lance dans le reportage, à la demande de plusieurs clients de la presse quotidienne régionale, qui ouvrent des sites Internet d'information, puis pour profiter du lancement des chaînes de la TNT. Elle rejoint ainsi la démarche suivie par Visnews, créée en 1957 par la BBC et Reuters, puis par AP Television News, filiale de l'Associated Press fondée en 1994. Le service AFP TV diffusait en 2007 une moyenne de 150 sujets internationaux par mois, en anglais et en français et 400 sujets sur la France. Il comptait une quarantaine de clients dont France 24, TV5 Monde, iTélé, BFM TV ou encore Canal+. L'agence française copia à son tour Aptn, l'Associated Press Television News, le service télévisé de l'Associated Press, qui possède 145 bureaux aux États-Unis et 95 dans 72 autres pays. Elle compte plus de 4 000 employés dont 3 000 journalistes. Ses reportages sont publiés en cinq langues: l'anglais, le français, l'italien, l'allemand et l'espagnol. Cette coopérative regroupe près de 1 500 journaux américains et des milliers de stations de radio et de télévision. En 2009, l'AP possède le réseau de photos numériques le plus avancé de l'industrie, un service de nouvelles continues 24 heures par jour, un service de nouvelles télévisées haut de gamme et le plus grand réseau de radios des États-Unis. A ce rythme, toutes les agences de presse vont se transformer en chaîne News.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha