Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Quand une télévision américaine contribue au développement du patrimoine des pharaons

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La télévision peut contribuer au développement de la culture, mais aussi du tourisme et à la sauvegarde du patrimoine. C'est le cas en ce qui concerne l'Egypte, grâce aux fouilles archéologiques des tombeaux des pharaons. Ainsi, après l'exposition du trésor de Toutankhamon, qui a apporté à l'Egypte plusieurs millions de dollars, voilà qu'un autre trésor a été découvert et fait gagner à son ministère du Patrimoine une autre somme considérable d'argent. Dans la nuit de 7 au 8 avril, les téléspectateurs de Discovery Channel ont pu suivre en direct, dans le sud du Caire, l'ouverture d'un sarcophage vieux de plus de 2500 ans. Certainement une première dans le monde de l'archéologie. Le site se trouvait à l'extérieur de la ville de Minya, le long du Nil, au sud du Caire. Etait également présent le secrétaire général du Conseil suprême égyptien des antiquités, Mostafa Waziri. Le sarcophage d'un prêtre égyptien datant de plus de 2500 ans a été ouvert en direct pour la première fois de l'histoire. Ce privilège reviendra à l'animateur de l'émission de découverte «Expedition Unknown», Josh Gates. Celui qu'on surnomme «l'Indiana Jones moderne», interrogé par la radio américaine Wbur, assure ne pas connaître le contenu du sarcophage vieux de plus de 3000 ans: «C'est ce qui fait la beauté de la chose, je ne sais pas. C'est ce qui rend ça drôle!». «Vers la fin de l'Egypte ancienne, le pouvoir appartenait vraiment aux grands prêtres et cela se voit», a renchéri Josh Gates, le présentateur de l'émission, dont la mise en scène accentuait la dramatisation de la découverte.
L'évènement a eu lieu lors d'une émission de la chaîne américaine Discovery. C'est à la lumière artificielle que l'archéologue égyptien Zahi Hawass et ses hommes ont ouvert, sous l'oeil des caméras, trois sarcophages, l'un remonté à la surface du tombeau et l'autre situé au fond d'une galerie. Ils se sont surtout attardés sur le troisième, beaucoup plus imposant et sophistiqué, qui contenait les restes d'un grand prêtre du dieu Thot, contemporain de la 26e dynastie (664-525 avant notre ère). On trouvera d'incroyables reliques et artefacts historiques, raconte encore Josh Gates, l'animateur de la chaîne américaine. On ne sait encore ce que l'animateur, ses accompagnateurs et les téléspectateurs de l'émission spéciale «Expedition Unknown: Egypt Live» va découvrir, mais on sait que du côté français, il va falloir attendre un peu, puisque l'ouverture du sarcophage ne sera diffusée que le 19 avril à 20 h 45 sur la déclinaison française de Discovery Channel et en replay sur SFR.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha