Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Augmentation des abonnés de Netflix malgré le retrait d'Apple

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le nombre d'abonnés payants de Netflix a augmenté de 9,6 millions au premier trimestre (1,74 million aux Etats-Unis et 7,86 à l'international), un record pour un seul trimestre, au-delà des prévisions des analystes.D'excellents résultats, malgré une hausse des tarifs d'abonnements. Une hausse qui devrait encore avoir lieu en France dans les mois à venir.Netflix s'attend toutefois à un ralentissement des recrutements de nouveaux abonnés. Par ailleurs, la concurrence se développe. Des géants comme Apple et Disney vont rejoindre Netflix et Amazon sur un marché de plus en plus encombré. Google, grand absent du secteur, pourrait faire évoluer son offre YouTube vers un service similaire, malgré ses tentatives successives déçues avec YouTube TV et YouTube Premium. En France, les offres OCS ou myCanal ont leur carte à jouer, les services étant de qualité, malgré des dysfonctionnements récurrents, mais le poids de Netflix rend la tâche difficile aux plateformes françaises. Coup dur pour ceux qui utilisaient la fonctionnalité AirPlay pour regarder Netflix depuis leur ordinateur, iPhone ou iPad vers un téléviseur compatible ou une box Apple TV. Officiellement, Netflix annonce «qu'en raison de limitations techniques, AirPlay n'est plus pris en charge». Apple vient, en effet, d'ouvrir sa norme propriétaire AirPlay à d'autres fabricants, rendant le support d'AirPlay un vrai casse-tête pour les développeurs de Netflix. On veut s'assurer que ses membres profitent d'une expérience Netflix sur tous les appareils qu'ils utilisent. Le déploiement d'AirPlay sur des appareils tiers, ne permet plus de faire la distinction entre les appareils (ce qui est une Apple TV et ce qui ne l'est pas) ou certifier ces expériences. «Par conséquent, nous avons décidé de mettre fin à la prise en charge de Netflix AirPlay, afin de garantir le respect des normes de qualité en matière d'affichage. Les membres peuvent continuer à accéder à Netflix via l'application intégrée via Apple TV et d'autres appareils», explique Netflix. Une explication compréhensible quand on sait que Netflix s'attache à fournir un service de qualité. Toutefois, l'annonce officielle du service de streaming concurrent d'Apple, Apple TV+, peu de temps avant cette décision nous laisse imaginer qu'une guerre se prépare entre les deux géants américains. Et Netflix aurait raison de se méfier d'Apple. En effet, selon des chiffres récents (qu'il reste à vérifier), Apple Music aurait dépassé Spotify aux Etats-unis en termes d'abonnés payants (28 millions pour Apple contre 26 millions pour Spotify). Apple et ses centaines de milliards de dollars, placés sur des comptes offshore, a les moyens de rivaliser avec Netflix. Une bataille de titan pourrait bien avoir débuté.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha