Accueil |Culture | L'Ecran libre |

La saison 8 de Games of Thrones censurée en Chine

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La série Game of Thrones qui mêle sexe, violence et l'horreur surnaturelle a régalé ses fans. Mais les fans chinois de la série le découvrent, alors qu'ils regardent une version de la série censurée par le gouvernement. Beaucoup disent que la version censurée de Game of Thrones, à laquelle ils ont facilement accès, ressemble plus à un «documentaire médiéval» banal avec des points de complot décousus. Le partenaire chinois de HBO, Tencent, détient les droits de distribution de Game of Thrones en Chine, mais pour respecter les lois locales en vigueur, le groupe a coupé près de six minutes de la première de la saison 8, Winterfell. La plupart des coupures étaient plutôt classiques, y compris la nudité, quand Bronn passe du temps avec trois femmes, avant que Qyburn ne le convoque et la violence lorsque Theon sauve sa soeur Yara. Une scène particulièrement cruciale a été coupée lors de la première: lorsque le corps de Ned Umber est retrouvé épinglé sur un sceau effrayant, accroché au mur que le roi de la nuit a laissé pour transmettre un message. La scène a été censurée pour deux raisons possibles: la Chine désapprouve le fait que des créatures (morts-vivants) soient montrées à l'écran, car elles sont considérées comme superstitieuses, et les parties du corps démembrées utilisées pour créer la spirale pourraient être considérées comme trop violentes et horribles. Les téléspectateurs chinois qui ont visionné la version censurée de la première de la saison 8 sont restés confus lorsqu'ils ont participé aux discussions post-épisode. La censure a déplu à de nombreux fans, car elle a caché d'importants points de l'intrigue, notamment la chute du dernier foyer, la mort de Ned Umber et le message du roi des Nuits. Mais d'autres ont simplement suggéré que le piratage de la série était une meilleure solution que de regarder une version bowdlerized. Un internaute a écrit un commentaire à moitié en anglais et en chinois sur Weibo, la plateforme de média social de la Chine, similaire à Twitter: «Je veux récupérer mon argent, #TencentVideo. Je veux un remboursement, je ne veux pas de la version censurée de Games of Thrones». Un autre utilisateur a déclaré: «Lorsque d'autres personnes ont parlé de l'épisode et ont déclaré qu'un petit Seigneur avait été brûlé, je ne savais vraiment pas de quoi ils parlaient. Je suis sans voix. Afin de censurer le sang et la violence, toute l'histoire a été affectée.» Selon une firme d'analyse, la première de la saison aurait déjà été piratée plus de 55 millions de fois. Game of Thrones a longtemps été censuré en Chine. En 2014, un internaute a fait remarquer qu'au cours des trois premières saisons, «ils ont coupé environ un quart des scènes de combat, puis un quart des scènes de nu. Je suppose que ça ira, si tout ce que vous voulez regarder est un documentaire sur un château européen médiéval.»Une autre personne a déclaré avoir estimé à environ 20 minutes l'épisode-pilote manquant et que le reste n'avait pas beaucoup de sens. Sans toutes les décapitations, empoisonnements et assassinats, Game of Thrones manque un pourcentage considérable de ses moments décisifs.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha