{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Sider El-Hadjar à Annaba

Nouvelles mesures pour relancer le complexe

Plusieurs mesures ont été décidées pour renforcer, depuis hier, l’approvisionnement en minerai de fer du complexe sidérurgique d’El Hadjar (Annaba), annonce le ministère de l’Industrie et des Mines, dans un communiqué. Lors d’une réunion présidée dimanche par la ministre de l’Industrie et des Mines, Djamila Tamazirt, et regroupant les responsables des groupes Imetal, Sider Annaba et Manal ainsi que les représentants du ministère des Transports et des Travaux publics, il a été notamment décidé la mise en place, dès hier, des moyens et de la logistique nécessaires pour augmenter la cadence des approvisionnements du complexe en minerai de fer à partir des mines d’Ouenza et Boukhadra et constituer les stocks pour alimenter le complexe. Les participants à la réunion ont également décidé le renforcement des moyens de transport par la contribution de la Sntf et tendre vers une navette de quatre rames/j et la Sntr, à raison de 50 camions/j, pour acheminer le minerai de fer vers le complexe et maintenir des niveaux de stocks adéquats, selon le communiqué. Cela permettra de régler les problèmes liés à l’accès au niveau des mines de Ouenza et Boukhadra et l’aménagement d’espaces supplémentaires de stockage au niveau du complexe, a poursuivi la même source. A cet effet, un comité de suivi, regroupant tous les intervenants, a été mis en place pour prendre en charge les aspects liés à l’approvisionnement en minerai de fer, le transport et la mise en place de la logistique nécessaire au niveau du complexe et des mines. Le comité mettra en place un dispositif de suivi des stocks de minerai pour éviter des situations similaires.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours