Prévisions pour le 23 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 33 °C
23
 Laghouat Min 17 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 12 °C Max 25 °C
32
 Biskra Min 20 °C Max 33 °C
34
 Tamanrasset Min 21 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 18 °C Max 29 °C
32
 Alger Min 20 °C Max 28 °C
32
 Saïda Min 17 °C Max 29 °C
34
 Annaba Min 21 °C Max 28 °C
34
 Mascara Min 16 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 23 °C Max 33 °C
32
 Oran Min 21 °C Max 27 °C
32
 Illizi Min 23 °C Max 33 °C
28
 Tindouf Min 24 °C Max 35 °C
32
 Khenchela Min 12 °C Max 23 °C
34
 Mila Min 15 °C Max 28 °C
32
 Ghardaïa Min 20 °C Max 30 °C
32
Accueil |L'Editorial |

L'ANP confirme: "L'ennemi n'a pas abdiqué"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Vigilance. Dans son numéro de ce mois de mars, la revue El Djeïch, fait état de la lutte contre le terrorisme. Une lutte qui ne faiblit pas malgré le temps qui passe. «Les opérations qualitatives et précises exécutées par nos éléments durant le mois de février montrent que l'ennemi n'a pas abdiqué et que certaines parties aux desseins malveillants continuent de nourrir l'espoir de voir s'accomplir leurs projets funestes» est-il mentionné dans l'édito de la revue de notre armée. En effet, chaque jour que Dieu fait, nos militaires neutralisent des terroristes, des narcotrafiquants et des contrebandiers. Des casemates et abris sont également et régulièrement découverts. Le bilan de ces actions contre le terrorisme et le crime organisé, pour le mois de février dernier, fait ressortir qu'un terroriste a été abattu, deux autres ont été arrêtés et six se sont rendus. A cela s'ajoutent l'arrestation de «18 éléments de soutien» et la découverte de 69 casemates et abris avec des quantités d'armes et de munitions. A peu de choses près, c'est le même bilan que celui du mois de janvier dernier. C'est ce qui permet de dire que «l'ennemi n'a pas abdiqué». Cependant, note la revue, «ces résultats ne sont pas négligeables lorsque l'on sait que notre bande frontalière avec sept pays voisins s'étend sur une longueur de 6634 km, ce qui suppose et impose (à l'ANP, Ndlr) des efforts colossaux, une vigilance de tous les instants, une volonté de fer et un amour inconditionnel de l'Algérie». Le mensuel de notre armée qualifie ces bandes de criminels, de «sectes égarées sans avenir ni aucun espoir», qui seront poursuivies jusqu'à leur éradication. Nos militaires sont d'autant plus déterminés à atteindre cet objectif car «l'exemple de certains pays frères est là pour apporter la preuve de la barbarie du terrorisme et de son dessein d'allumer le feu de la discorde entre les membres d'une même société». El Djeïch relève «la prise de conscience par la nation des complots concoctés contre l'Algérie». Des complots qui n'ont aucune chance d'aboutir face à la conjonction des efforts de l'ensemble des forces vives de la nation et à leur tête l'Armée Nationale Populaire». Ces précisions sont en droite ligne des différentes mises en garde du président de la République. Sa dernière mise en garde figure dans son message du 24 février dernier où il précise que «notre pays fait face à l'instabilité récurrente de nos frontières, qui nous impose vigilance et attention accrue». Ceci dit, il faut que tous les Algériens aient présent à l'esprit que tous «ces complots d'un ennemi qui n'a pas abdiqué» trouvent leurs explications dans les défis que notre peuple ne cesse de relever depuis le 1er novembre 1954 à ce jour. De la reconquête de notre pays à son développement pour le hisser au rang de puissance régionale. Plus nous enregistrons de nouveaux exploits plus la haine de notre ennemi augmente. Comme l'exigence de performance ne doit pas nous quitter, nous devons l'accoupler à une vigilance de tous les instants. La mise en garde publiée par El Djeïch est à prendre très au sérieux!

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha