Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |L'Editorial |

Hausse des touristes dans le monde

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Florissant. En 2018, ils étaient 1,4 milliard de touristes à travers la planète. C'est le bilan publié, lundi dernier, par l'OMT (l'Office mondial du tourisme). Ce chiffre marque une hausse de 6% par rapport à 2017. Une moyenne à l'échelle mondiale s'entend. Par régions, c'est différent. En Afrique la hausse a été en moyenne de 7% (10% pour l'Afrique du Nord et 6% pour l'Afrique subsaharienne). Dans les pays arabes elle a été de 10%. Une progression de 6% en Europe et en Asie Pacifique, alors que celle du continent américain a été de 3%. «La croissance du tourisme, observée ces dernières années, confirme que le secteur est, aujourd'hui, l'un des moteurs les plus puissants de la croissance, économique et du développement», a déclaré le secrétaire général de l'organisation, Zurab Pololikashvili. Dans la présentation du bilan, il y a cette précision: «L'étude prospective à long terme publiée par l'OMT en 2010 prévoyait que l'on atteindrait le niveau de 1,4 milliard d'arrivées de touristes internationaux en 2020.» La hausse est donc intervenue plus tôt que prévu. L'OMT l'explique par «l'effet d'une plus forte expansion économique, de tarifs aériens plus abordables, des changements technologiques, des nouveaux modèles d'activité économique et des progrès en matière de facilitation de la délivrance des visas à travers le monde». Une conversion de ces pourcentages en nombre de touristes est plus «parlante» pour le grand public. L'Europe a reçu 713 millions de touristes en 2018. Le continent américain 217 millions de touristes. L'Afrique 67 millions et les pays arabes 64 millions. La part de notre pays serait de plus de 2 millions de touristes selon les chiffres du ministère, sur la base des entrées aux frontières. La moitié étant des Algériens résidant à l'étranger auxquels s'ajoutent les travailleurs étrangers. Pour le président du Syndicat national des agences de voyages, Saïd Boukhelifa, «le nombre de touristes n'a pas dépassé les 3 000 par an au cours des vingt dernières années». Selon lui, 2000 touristes étrangers seulement sont venus chez nous en 2018 via les agences de voyages. Pendant que l'OMT publiait son bilan, en Algérie se tenaient les assises du tourisme. «Pour évaluer les principales réalisations et les progrès enregistrés» a affirmé le ministre, Abdelkader Benmessaoud. Beaucoup d'hôtels. Et les touristes? Les responsables de l'ONT sont allés les chercher à la foire de Madrid!

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha