{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

A vos fourneaux, prêts, partez !

Le Prix national du concours «Cuillère d’or», destiné aux amateurs de cuisine de tous bords, s’est ouvert samedi dernier à Blida. Il se veut une contribution à la remise au goût du jour de nombreux plats traditionnels du terroir algérien dont la popularité a pris «un coup de vieux» chez les nouvelles générations plus portées sur des plats modernes et de préparation facile. Cet événement qui se tient au centre des affaires El Wouroud, dans le centre-ville de Blida, «se veut une opportunité pour faire la promotion de plats traditionnels algériens avec leurs recettes originales et, si possible, l’histoire de l’appellation de chacun d’eux», a indiqué à l’APS le chef cuisinier Làlmi Hakim, responsable de l’organisation de ce concours gastronomique national de trois jours, non sans souligner «la grande richesse et la diversité de la cuisine traditionnelle algérienne», qu’il convient, a-t-il dit, de «préserver à tout prix», d’autant plus que la génération actuelle «est plus portée sur les plats modernes et de préparation facile».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours