{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Elu président, la première destination de Saïed sera l’Algérie

Dans une des premières déclarations du candidat Kaïs Saïed juste après la proclamation des résultats le mettant à la tête de tous les autres, celle qu’il a donnée lundi soir, pour parler de son projet pour la Tunisie et de certaines de ses idées. Saïed a annoncé que s’il est élu président de la République tunisienne il partirait en premier en Algérie. Il a ajouté dans ce contexte que le destin de la Tunisie reste très lié aux pays du voisinage. Par ailleurs, Saïed a réaffirmé son intention de vouloir amender la Constitution. Pour les élections législatives, il a déclaré ne vouloir soutenir aucune liste ni aucun parti.
Mais il a évoqué vouloir accorder à l’électeur la possibilité de donner, en cours de mandat, « la motion de censure » contre tout élu du peuple qui trahirait la confiance ou ne tiendrait pas ses engagements.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours