{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La fièvre du téléphone mobile en baisse

Le parc de téléphonie mobile (GSM, 3G et 4G) en Algérie a enregistré une légère diminution, passant de 45,9 millions d’abonnés au 2ème trimestre de l’année 2019 à 45,5 millions au 3ème trimestre de la même année, soit une baisse de 0,82%, selon le dernier bilan de l’Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (Arpce). Sur les 45,5 millions d’abonnés actifs, 36,5 millions sont des abonnés au réseau 3G/4G (80%) contre 8,9 millions d’abonnés au réseau GSM (20%), précise l’Autorité de régulation dans son rapport intitulé « Observatoire du marché de la téléphonie mobile en Algérie au 3ème trimestre 2019 ». Le parc d’abonnés GSM a atteint 8,9 millions d’abonnés au 3ème trimestre de l’année 2019 contre 9,5 millions au 2ème trimestre de l’année 2019, soit une diminution de 5,55%. Cette baisse est principalement liée à la migration des abonnés vers les réseaux de nouvelles technologies 3G et 4G, précise-t-on.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré