{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le bœuf banni d’une université de Londres pour sauver le climat

Fini hamburgers, lasagnes et spaghettis à la bolognaise pour les étudiants de l’université Goldsmiths de Londres : la viande de bœuf y sera bannie afin de lutter contre le changement climatique. Cette interdiction à la vente de tous les produits en contenant entrera en vigueur dans les commerces du campus à la rentrée de septembre, a annoncé cette université du sud-est de la capitale britannique dans un communiqué, l’élevage de bovins étant accusé d’être très consommateur d’eau et source de déforestation.
Affichant l’objectif de devenir neutre en carbone d’ici à 2025, elle va également appliquer une pénalité de 10 pence (environ 10 centimes d’euro) sur les bouteilles en plastique et les tasses non réutilisables. « L’appel mondial de plus en plus insistant à ce que les organisations prennent au sérieux leurs responsabilités afin de stopper le changement climatique est impossible à ignorer », a expliqué
la nouvelle directrice de Goldsmiths qui a pris ses fonctions en août.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours