{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le téléphone mobile chahute le marché du transfert d’argent

Le développement du transfert d’argent mobile, via téléphone portable, bouscule un marché vital pour des millions de familles dans les pays en développement, jusqu’ici dominé par quelques mastodontes pratiquant souvent des frais élevés et de longs délais. Depuis plus de 10 ans, les « fintechs » - les start-up associant services financiers et technologie mobile - et opérateurs mobiles grignotent patiemment, mais sûrement du terrain face aux poids lourds américains - Western Union, MoneyGram et Ria - et aux banques. Certaines sont devenues - à prix d’or - des filiales de géants du Web: la britannique WorldFirst a été rachetée en février par Ant Financial, filiale du chinois Alibaba, pour environ 700 millions d’euros.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours