{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Les catastrophes naturelles ont tué 5.000 personnes cette année

Les catastrophes naturelles et désastres causés par l’homme ont entraîné la mort ou la disparition de plus de 5 000 personnes et généré des pertes économiques évaluées à 44 milliards de dollars (39,7 milliards d’euros) au premier semestre dans le monde, selon une étude préliminaire du réassureur suisse Swiss Re. L’essentiel de ces pertes est dû aux orages et inondations qui ont sévi dans différentes parties du globe, explique le réassureur dans un rapport consulté vendredi. Plus de 5 000 personnes ont péri ou disparu au cours des différentes catastrophes survenues sur les six premiers mois de 2019. Le cyclone Idai, qui a provoqué des vents violents et de graves inondations au Mozambique, au Malawi, au Zimbabwe et à Madagascar, a été la catastrophe naturelle la plus meurtrière de la période avec plus de 1 000 victimes, souligne Swiss Re.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours