{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Ciment pétrolier

GICA est le premier producteur en Afrique

Le groupe industriel des ciments d’Algérie (Gica) est désormais le premier producteur de ciment pétrolier en Afrique, a annoncé lundi dernier le groupe dans un communiqué. Ce type de ciment était jusque-là importé pour près de 30 millions de dollars par an, pour satisfaire une demande nationale estimée à 200 000 tonnes/an, a précisé la même source. C’est la société des ciments de Ain El kebira (Scaek), filiale du groupe Gica, certifiée aux standards de l’API (Américain pétroleum Institue), qui est en mesure de produire ce type de ciment, destiné au secteur des hydrocarbures, selon le communiqué.
L’API est un bureau d’études américain et organisme certificateur de tous les produits et solutions destinés à l’industrie pétrolière mondiale, a expliqué le groupe. En effet, la société des ciments de Ain El kebira a décroché deux certifications dans le cadre de ce processus. La première certification est le «Q1» et elle concerne l’organisation et le management, selon les normes américaines. Quant à la seconde certification, ayant le code «10 A», elle est relative à la qualité du produit. «Avec un tel label, la Scaek est la première société en Algérie et en Afrique à produire le ciment pétrolier, avec un excellent rapport qualité-prix», a noté le groupe Gica. Implantée dans la wilaya de Sétif, cette filiale du groupe Gica, qui assure une production moyenne de 3 millions de tonnes de ciment par an, «sera aussi en mesure d’exporter son nouveau produit aux marchés extérieurs».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours