{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Deuxième « Carrefour international d’industrie scientifique et technologique »

La renaissance économique de l’Algérie...

Cette rencontre se tiendra en Novembre 2019 à Alger.

Ouvert a toutes les compétences nationales sans exclusion, et unique en son genre en Algérie et en Afrique, le second Carrefour international d’industrie scientifique et technologique (Ciist), est un événement exclusif pour le décollage réel et officiel de l’industrialisation tant attendue. « La mobilisation de toutes les compétences nationales en Algérie et a l’étranger (diaspora) est nécessaire pour accompagner le mouvement de contestation contre l’ignorance, le passéisme, le sous-développement, l’extravagance pour l’Europe, l’Amérique et l’Asie ... » peut-on lire dans le communiqué émis par le commissariat du Ciist-2019.
Afin de présenter le programme de ce second Carrefour, qui se déroulera à Alger au Palais de la culture Moufdi Zakaria quatre jours durant du 25 au 28 novembre prochain, le commissariat a organisé lundi dernier à Alger une conférence, sous la houlette de Mustapha Rahmani du Renouveau global et intégral (Cnregi) de l’Algérie à l’adresse de la presse nationale et des cadres économiques des secteurs nationaux, invités à participer aux travaux de cette rencontre.
Cet événement préconise le « divorce avec les pratiques et personnages qui ont prouvé leurs échecs (…) dans la gestion courante des affaires économiques de notre pays et dont nous sommes en train de vivre les conséquences dangereuses avec des solutions de bricolage et de fuite en avant (…) et la marginalisation des forces vives et créatrices de richesse de l’Algérie ... » ajoute le document. En d’autres termes, l’Algérie a besoin de tous ses cadres mobilisés derrière une équipe dirigeante consciente et responsable face à l’Histoire et face au peuple pour construire ce dont les Algériens et Algériennes ont décidé de réaliser d’une manière pacifique et civilisée.
Il s’agit là d’un « pôle économique régional et international de l’Algérie de 2019-2039 avec de nouveaux visages, de nouvelles compétences et surtout avec des leaders autonomes et libres à tous les niveaux.
Ainsi, de nombreux cadres et experts, chefs d’entreprises et spécialistes, syndicats et patronats, étudiants et docteurs, chercheurs et inventeurs sont appelés de plusieurs wilayas du pays pour y participer. Cette « Conférence nationale du renouveau économique global et intégral de l’Algérie » s’annonce d’ores et déjà comme « le lieu incontournable et immédiat pour installer le nouveau modèle économique de l’Algérie nouvelle et donner le vrai et réel espoir de changement profond et global ... ».
Une Commission nationale d’élaboration du nouveau modèle économique de l’Algérie moderne sera installée pour la réalisation de ce projet en 90 jours avec la participation de toutes les compétences nationales sans exclusion aucune... Parmi les 10 recommandations de cette Conférence, figure le démarrage du plan Larbi Ben M’hidi 2019-2029 pour la création d’un million d’entreprises innovantes multinationales algériennes dans les secteurs économiques sensibles et à plus-value réelle.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours