{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Accusations de commissions illégales: le patron du PSG va porter plainte

Le patron du Paris Saint-Germain, Nasser al-Khelaïfi, va porter plainte après la publication par trois médias, Mediapart, The Guardian et Der Spiegel, d’informations le mettant en cause pour le versement de commissions illégales lors du transfert de Javier Pastore en 2011, selon un communiqué publié mardi. Dans ce communiqué, ses avocats, Mes Francis Szpiner et Renaud Semerdjian, annoncent le dépôt d’une plainte pour "faux" et "usage de faux". Ils reprochent à ces trois médias de ne pas avoir permis à leur client de pouvoir répondre pleinement à leurs questions, en refusant de lui transmettre le document sur lequel ils se fondent pour étayer leurs accusations. Ces journaux ont justifié ce refus par leur volonté de protéger leur source. Les avocats disent avoir écrit, avant la publication de l’article lundi, aux trois médias pour émettre des doutes sur l’authenticité du document en question et leur en réclamer une copie pour pouvoir y répondre. Il s’agit d’un courrier dans lequel Nasser al-Khelaïfi demanderait, selon Mediapart, au directeur de cabinet de l’actuel émir du Qatar, Tamim al-Thani, d’effectuer deux versements dans le cadre du transfert de l’Argentin Javier Pastore en 2011. "L’objectif : payer une commission irrégulière de 2 millions d’euros à l’agent du joueur argentin Javier Pastore en vue de faciliter son transfert au PSG. Et +défrayer+ de 200.000 dollars la société personnelle des frères al-Khelaïfi", rapporte le journal en ligne français. Dans un autre dossier; Nasser al-Khelaïfi, qui est également le patron de la chaîne BeIN Sport, a été mis en examen en mai pour "corruption active" dans l'enquête sur des soupçons de corruption en marge des candidatures de Doha aux Mondiaux d'athlétisme de 2017 et 2019.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours