{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Attaque de Boko Haram au Tchad

Au moins onze militaire tchadiens ont été tués après l'attaque vendredi après-midi d'une localité située dans la province du Lac Tchad (ouest du Tchad), attribuée au groupe terroriste nigérian Boko Haram, selon un nouveau bilan communiqué dimanche soir par une autorité régionale. "L'armée tchadienne a perdu onze hommes dont trois officiers (...) et six militaires ont été blessés, a indiqué dimanche soir l'autorité régionale citée par l'agence AFP. "26 éléments de Boko Haram ont été tués", a-t-elle ajouté. Un précédent bilan transmis par des sources sécuritaires faisait état de sept militaires tchadiens et un goumier (garde d'un chef traditionnel local) tués.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours