{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

CAN-2019: à la fin, c'est le Sénégal qui perd

Souvent favori mais jamais titré, le Sénégal de Sadio Mané a prolongé sa longue série de déceptions à la CAN, en chutant face à l'Algérie (1-0), vendredi au Caire, lors d'une finale qu'il a dominée. Mais son futur reste dégagé. Durant tout le tournoi, les Lions de la Teranga ont donné tort à ceux qui moquaient leur fébrilité mentale qui les avait fait tressaillir dans les moments chauds lors des précédentes éditions. Ils ont encore été costauds face aux Fennecs pour se remobiliser après le but encaissé dès la 2e minute. Mais cette fois-ci, malgré plusieurs occasions, le sort ne leur a pas souri: tibia de Salif Sané qui dévie la frappe de Baghdad Bounedjah pour l'ouverture du score, penalty accordé puis refusé après consultation de l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR)..."On ne démérite pas. On méritait d'égaliser", a assuré le sélectionneur Aliou Cissé, pour qui le résultat s'est joué sur des "détails". Qu'a-t-il manqué aux Lions? Certainement leur roc en défense Kalidou Koulibaly, suspendu pour la finale. Mais aussi de la présence en attaque, où Mané a semblé parfois trop seul, peu aidé par Mbaye Niang, transparent. Et peut-être leur gardien titulaire Edouard Mendy, blessé à un doigt durant la coAu coup de sifflet final, les rues ont à nouveau été prises d'assaut par une foule en liesse, au son des klaxons, des youyous, des vuvuzelas et des feux d'artifices zébrant le ciel sans interruption, à la lumières des fumigènesmpétition.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours