{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

« El Chapo », un des plus grands barons de la drogue, risque la perpétuité

Il a été le baron de la drogue le plus puissant au monde, mais il risque d'être condamné à la perpétuité au Etats-Unis: à quelques jours de l’énoncé de sa peine à New York, Joaquin Guzman dit "El Chapo" n'est plus que l'ombre de lui-même. Depuis son extradition aux Etats-Unis le 19 janvier 2017, "El Chapo" --"Le Courtaud", un surnom dû à sa petite taille, environ 1,60 m-- a perdu son aura: isolé dans sa cellule 23 heures sur 24, après deux évasions au Mexique, il ne peut voir que ses avocats et ses jumelles de sept ans. Même sa femme est interdite de visite. Après trois mois de procès qui ont documenté l'extrême violence et la corruption des cartels, Joaquin Guzman, 62 ans, a été jugé coupable en février de 10 chefs d'accusation, y compris d'avoir co-dirigé pendant 25 ans le puissant cartel de Sinaloa, responsable de l'exportation de centaines de tonnes de cocaïne et d'autres drogues aux Etats-Unis. Il devrait connaître sa peine mercredi et devrait, sauf surprise, être condamné à la perpétuité.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours