{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

L'Egypte accuse l'ONU de vouloir «politiser» la mort de Morsi

L'Egypte a accusé mercredi l'ONU de vouloir «politiser» la mort de Mohamed Morsi, en réaction à la demande par le bureau des droits de l'Homme des Nations unies d'une enquête «minutieuse et indépendante» sur le décès de l'ancien président islamiste lundi. Dans un communiqué, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Ahmed Hafez, a dénoncé «dans les termes les plus vifs» la demande onusienne après la mort en plein tribunal de l'ex-président, estimant qu'il s'agissait d'une «tentative délibérée pour politiser un cas de décès naturel». «Toute mort soudaine en prison doit être suivie d'une enquête rapide, impartiale, minutieuse et transparente menée par un organe indépendant afin de faire la lumière sur la cause du décès», avait déclaré mardi Rupert Colville, porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l'Homme.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours