{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Conflit des retraites en France

L’heure des choix

La mobilisation s’est inscrite dans la durée. En ont témoigné de nouveaux défilés, où des marches contre le chômage et la précarité prévues de longue date ont rassemblé, selon le ministère de l’Intérieur, 23.500 personnes en France, dont des «gilets jaunes».

Consultations et réunion, bras de fer dans la presse: le président français Emmanuel Macron et son Premier ministre Edouard Philippe sont à l’heure des choix pour sauver leur réforme des retraites, menacée par un grand mouvement social. Les transports parisiens étaient paralysés, hier, ce qui fait craindre une pagaille sur les quais aujourd’hui. Le Journal du dimanche (JDD) expose la confrontation entre Edouard Philippe et son principal opposant sur ce dossier, le secrétaire général du syndicat CGT Philippe Martinez, regonflé par la mobilisation massive de jeudi - plus de 800.000 manifestants dans la rue. «Si on ne fait pas une réforme profonde, sérieuse, progressive aujourd’hui, quelqu’un d’autre en fera une demain brutale, vraiment brutale», prévient dans des propos cités par le JDD le chef du gouvernement, «déterminé» à mener «jusqu’à son terme» le projet de système universel de retraite par points voulu par Emmanuel Macron. «Nous tiendrons jusqu’au retrait» de la réforme, dans laquelle «il n’y a rien de bon», réplique dans un long entretien le dirigeant syndical. Une deuxième grande journée de grèves et manifestations est prévue mardi.
Pour tenter de sortir de l’ornière, le calendrier de l’exécutif s’accélère, avec des consultations tout le week-end et une réunion, hier soir, entre Emmanuel Macron, Edouard Philippe et les ministres concernés par le dossier. Aujourd’hui, le haut-commissaire aux Retraites Jean-Paul Delevoye présentera aux partenaires sociaux les conclusions de sa longue concertation. Enfin, mercredi, Edouard Philippe détaillera son plan consistant à fusionner les 42 régimes de retraite existants. «On pourra apporter des réponses extrêmement positives pour beaucoup de gens qui subissent des injustices dans le système actuel: les femmes, les agriculteurs, et ceux qui ont des parcours hachés notamment», assure-t-il. De quoi éteindre l’incendie? Rien n’est moins sûr, vu la réponse apportée par Philippe Martinez à l’hypothèse d’une transition sur dix ou quinze ans entre les régimes actuels et le futur système: «Ce sera non». «Je ne veux pas que nos petits-enfants nous disent: tu as pu partir à tel âge, mais en contrepartie, tu as sacrifié ma retraite», fait-il valoir.
La mobilisation s’est d’ores et déjà inscrite dans la durée. En ont témoigné de nouveaux défilés samedi, où des marches contre le chômage et la précarité prévues de longue date ont rassemblé selon le ministère de l’Intérieur 23.500 personnes en France, dont des «gilets jaunes» et des militants syndicaux mobilisés sur les retraites. Les trois premiers syndicats de cheminots ont appelé à amplifier la grève à partir d’aujourd’hui. En attendant, le trafic ferroviaire national va rester fortement réduit dimanche, avec par exemple seulement 1 TGV sur 6 en circulation. Quatorze des seize lignes de métro à Paris seront fermées. La situation s’annonce noire dans les gares et stations de Paris et sa banlieue. La SNCF recommande même aux usagers d’éviter certaines gares où l’affluence attendue s’annonce «très dangereuse» pour la sécurité des voyageurs.
Plusieurs représentations prévues ce week-end à la Comédie-Française et à l’Opéra de Paris ont été annulées. Et la droite, dans l’opposition depuis 2012, est en embuscade, à l’image du président de la région Hauts-de-France (nord) Xavier Bertrand.»Catastrophique», la méthode du libéral Emmanuel Macron «restera comme un cas d’école d’amateurisme: c’est le président lui-même qui a semé le trouble en tergiversant» sur certaines questions cruciales, tranche-t-il dans Le Parisien. «Il a réussi à faire peur à 30 millions d’actifs! Il doit répondre à leur colère», estime cet ancien ministre.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours