{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Ghaza

Un avion israélien tire sur des cibles du Hamas

Un avion militaire de l’occupant israélien a tiré, tôt hier, sur trois cibles dans la bande de Ghaza sans faire de blessés, a indiqué une source de sécurité palestinienne. Les frappes ont touché un poste d’observation du Hama, à Beit Hanoun (Nord), une cible non identifiée près de la ville de Ghaza et un terrain découvert près de Deir el-Balah (centre), a précisé la même source. Le ministère palestinien de la Santé à Ghaza avait indiqué plus tôt que 32 Palestiniens avaient été blessés, vendredi, lors de manifestations hebdomadaires, par des tirs de l’occupant, à balles réelles le long de la clôture qui sépare l’enclave palestinienne et l’occupation. Depuis mars 2018, la bande de Ghaza est le théâtre de protestations hebdomadaires pour réclamer, notamment, la levée du strict blocus israélien imposé depuis plus de 10 ans aux Ghazaouis. Depuis cette date, au moins 302 Palestiniens ont été tués par des tirs des forces de l’occupant israélien, pour la grande majorité lors des heurts qui accompagnent ces rassemblements, alors que d’autres sont morts dans des frappes des mêmes forces. L’occupant israélien a durci la violence ces derniers jours, se permettant des incursions à l’intérieur des mosquées où sont malmenés les fidèles, lors des prières, comme ce fut le cas lors de la prière de l’Aid-al-Adha.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours