{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

CRÉATION DE MICROENTREPRISES INNOVANTES

26 projets de recherche sélectionnés

Les projets ont été retenus par les commissions technologiques spécialisées, parmi 544 projets d’innovation dont 174 ayant une relation directe avec l’économie nationale.

26 projets de recherche susceptibles de contribuer à la création de micro-entreprises innovantes ont été sélectionnés par l´Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et du développement technologique (Anvredet).
Selon, Mohamed Taïbi, directeur d´Anvredet, ces derniers ont été retenus par les commissions technologiques spécialisées parmi 544 projets d´innovation dont 174 ayant une relation directe avec l´économie nationale.
Ces derniers concernent plusieurs secteurs, notamment le transport, les produits alimentaires manufacturés, les énergies renouvelables, la santé humaine, animalière, environnementale et le traitement des eaux.
Selon M.Taïbi, «la recherche scientifique et la maîtrise des technologies constituent la voie idoine vers le développement de la production et de la ressource à travers la création d´entreprises productrices à rendement permanent».
Il a souligné dans ce sens le rôle de l´agence dans la promotion de ces projets, expliquant que celle-ci constitue un «trait d´union» entre le monde de la recherche et celui des entreprises. Il a également insisté sur la nécessité de maitriser les technologies pour le contrôle des projets innovants et la proposition de moyens de financement et d´un environnement propice pour une période de plus de 10 ans. M.Taïbi a également fait part des problèmes auxquels fait face l´agence, notamment sa qualité juridique. En effet, l´entreprise au statut d´établissement public industriel et commercial est dans l´obligation de s´autofinancer en vendant des prestations et en exploitant des brevets d´invention. Une difficulté de taille selon lui, lorsqu´on considère que «l´économie algérienne n´est toujours pas en mesure de lui permettre de se faire une place sur le marché». En outre, l´agence ne dispose toujours pas d´un local «à la hauteur de ses aspirations (...) un local favorisant l´emploi de cadres à même de lui permettre de mener à bien sa mission de valorisation des résultats de la recherche et du développement technologique», a-t-il ajouté. Pour rappel, l´Anvredet a été créée en 1998. Elle a été placée sous tutelle du ministère de l´Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et a pour mission principale la sélection et la valorisation des résultats de la recherche, la promotion de la coopération et de l´échange entre le secteur de la recherche et les secteurs exploitants cette recherche, le renforcement des compétences nationales et l´accompagnement d´idées innovantes.
Par ailleurs, cette dernière oeuvre également au renforcement des liens entre les secteurs de la recherche scientifique et des industries ainsi que la valorisation et le transfert des nouvelles technologies vers les petites et moyennes entreprises, la relance de l´économie à travers l´innovation et la consécration de la culture de l´innovation au sein des entreprises.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours