{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La famille de Bouregaâ précise

«4 avocats ont la charge exclusive de défendre le moudjahid»

La famille du commandant Bouregaâ a publié samedi dernier un communiqué où elle a tenu à remercier tous ceux qui «ont sympathisé avec sa cause et notamment le nombre considérable de moudjahidine, d’avocats, d’intellectuels et de citoyens». Elle a ensuite informé qu’une équipe d’avocats a été chargée de manière exclusive de défendre le moudjahid Si Lakhdar Bouregaâ, arrêté le 29 juin dernier et poursuivi pour «participation, en temps de paix, à une entreprise de démoralisation de l’armée ayant pour objet de nuire à la Défense nationale et à un corps constitué». Le communiqué indique que dans le souci de «concentrer les efforts pour la libération du moudjahid et afin d’éviter toute exploitation politique, quelle que soit son orientation», la famille a décidé de désigner une équipe d’avocats qui aura la charge exclusive de représenter Lakhdar Bouregaâ. Il s’agit des maîtres Fatah Boulesnane, Djamal Aimat, Nadjib Bitam et Hakim Rafaï. Le communiqué précise que ces avocats sont les seuls chargés de «plaider dans l’affaire et de parler au nom du moudjahid et de sa famille». La famille de Bouregaâ a tenu à remercier «tous les avocats volontaires» et réclame la «libération du moudjahid dans les plus brefs délais et tenir compte de son état de santé».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours