{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Drogue à Constantine

8 trafiquants arrêtés en 48 heures

Quatre individus constituant une association de malfaiteurs, ont été arrêtés par les services de police, après des investigations. Les mis en cause qui ont été présentés à la justice et placés sous mandat de dépôt, sont impliqués dans de grosses affaires d’écoulement de psychotropes. Les enquêteurs ont même saisi des ordonnances médicales lors de cette opération. Les faits remontent à la semaine dernière quand la police, contactée par un prétendu malade qui a présenté une ordonnance pour acheter des psychotropes, sous prétexte que son médecin les lui auraient prescrits. Néanmoins, le pharmacien a refusé de donner suite à sa demande. Il s’avère que le client avait un lien avec trois personnes dans un véhicule stationné non loin de la pharmacie. Les policiers, qui se sont déplacés sur les lieux, ont réussi à confirmer ce lien, pour que la voiture soit fouillée et à bord de laquelle on a découvert 664 unités de psychotropes, cinq flacons d’une résine pharmaceutique, 29 ordonnances et une importante somme d’argent. Les mis en cause récupéraient la marchandise avec ces ordonnances, pour la revendre ensuite. Il est à noter qu’au cours des dernières, 24 heures les forces de police avaient saisi 700 grammes de drogue à la nouvelle-ville Ali Mendjeli et procédé à l’arrestation de quatre personnes. Il s’agissait de transactions entre les trafiquants de drogue. Les services de police, suite à des renseignements vérifiés ont réussi à piéger les quatre mis en cause. Ces derniers ont été placés sous mandat de dépôt. Lors de cette même opération, la police a récupéré des armes blanches et des portables. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours