{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Session ordinaire de l’apw de tizi ouzou

Cap sur les incendies de forêt

L’APW saisira toutes les parties concernées pour redonner l’espoir aux victimes des centaines d’incendies ravageurs.

La session ordinaire de l’Assemblée populaire de la wilaya de Tizi Ouzou qui s’ouvrira aujourd’hui, dimanche 25 août, réservera la part du lion de ses débats aux dégâts énormes occasionnés par les centaines d’incendies de forêts qui se sont déclarés dans les 67 communes que compte la wilaya de Tizi Ouzou et qui ont engendré des dégâts matériels et sur l’environnement forestier.
C’est ce qu’a révélé hier Mohamed Achir, vice-président de l’APW de Tizi Ouzou tout en rassurant l’ensemble des citoyens, notamment les agriculteurs et les éleveurs que l’APW ne lésinera sur aucun effort afin de les accompagner et de les soutenir pour se faire rembourser par toutes les voies légales garanties par l’état. Mohamed Achir a précisé que, concernant les agriculteurs et les éleveurs assurés au niveau de la Crma (Caisse régionale de la mutualité agricole), le problème ne se pose pas vraiment puisque les concernés pourraient se faire indemniser facilement.
Le problème se pose en revanche pour les agriculteurs et les éleveurs n’ayant pas eu le réflexe de s’affilier à cette caisse. A cet effet, Mohamd Achir a indiqué que l’APW de Tizi Ouzou ne laissera pas tomber cette frange d’agriculteurs et d’éleveurs et qu’il y aura toujours des moyens pour se faire indemniser.
Mohamed Achir a indiqué que l’APW saisira toutes les parties concernées, notamment les services agricoles à tous les niveaux pour redonner l’espoir aux victimes des centaines d’incendies ravageurs ayant eu lieu durant les mois de juillet et août 2019. Mohamed Achir a rappelé en outre que c’est la même cellule de crise qui a géré les conséquences des intempéries de l’hiver dernier qui a pris en main les dossiers des incendies de cet été et il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter, a-t-il rassuré, saluant au passage les efforts incommensurables fournis par les éléments de la Protection civile de la wilaya de Tizi Ouzou et ceux de la Conservation des forêts qui se sont mobilisés tous les jours de la semaine et H 24 afin de minimiser au maximum les dégâts que pouvaient engendrer ces feux de forêts. Aussi, Mohamed Achir a rappelé que la session ordinaire de l’APW qui s’ouvrira aujourd’hui sera principalement consacrée au vote du budget supplémentaire de la wilaya. Le même élu à l’APW a tenu à déplorer le fait que le budget primitif de la wilaya de Tizi Ouzou qui était de 90 milliards de centimes avant le début de la crise financière en 2015 a baissé jusqu’à moins de 35 milliards de centimes en 2018 et 2019. Il sera donc question de trouver mille et une astuces afin de pouvoir répartir ce budget sur les différents secteurs d’activités.
La part du lion ira inéluctablement aux Assemblées populaires communales, selon Mohamed Achir qui a précisé que sur ce même budget, seront aussi prélevées des enveloppes pour financier le transport scolaire, les cantines scolaires, les UDS (unités de soins) scolaires, subventionner les associations culturelles et les clubs sportifs de la wilaya de Tizi Ouzou, tout ce qui a trait à la solidarité sociale dont les aides aux handicapés, etc.
Mohamed Achir a déploré enfin l’inexistence d’un tissu économique fort et stable dans la wilaya de Tizi Ouzou qui aurait pu, à coup sûr, renflouer les caisses de la wilaya.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours