{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Gaïd Salah rassure

« N’ayez crainte pour le pays »

L’élan du développement reprendra avec une cadence plus rapide, une détermination plus forte et des objectifs plus nobles.

Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire a devant les cadres et les éléments de la Division, où il a prononcé une allocution d’orientation, soutenu par ailleurs « qu’il n’y a aucune crainte pour l’avenir de l’Algérie, pays des millions de chouhada, qui saura, grâce à Allah le Tout-Puissant, puis grâce à ses enfants dévoués, comment se frayer son chemin vers un havre de paix ». Enchaînant : «Il m’appartient également en cette occasion d’attirer l’attention sur une question sensible, à savoir la tentative d’infiltrer les marches et porter d’autres emblèmes que notre emblème national par une infime minorité. »
A l’évidence comme il l’assure lui-même « L’Algérie ne possède qu’un seul drapeau, pour lequel des millions de chouhada sont tombés en martyrs. Un emblème unique qui représente le symbole de souveraineté de l’Algérie, de son indépendance, de son intégrité territoriale et de son unité populaire. Il est inacceptable de manipuler les sentiments et émotions du peuple algérien. De ce fait, des ordres et des instructions stricts ont été donnés aux forces de l’ordre pour une application rigoureuse des lois en vigueur et faire face à quiconque tente encore une fois d’affecter les sentiments des Algériens à propos de ce sujet sensible et délicat. »
Le vice-ministre ajoute par la suite : « Nulle crainte pour l’avenir de l’Algérie, pays des millions de chouhada, car elle saura, grâce à Allah Le Tout-Puissant, puis grâce à ses fils dévoués, comment se frayer son chemin vers un havre de paix. L’élan du développement reprendra avec une cadence plus rapide, une détermination plus forte et des objectifs plus nobles. » Abordant la situation économique, le chef d’état-major estime : « Il n’y aura plus de place à la crise économique ni toute autre crise, une fois que l’Algérie se sera libérée des griffes de la bande, des prédateurs et de ceux qui ont trahi la confiance, et qu’elle restera attachée à son référentiel novembriste national ».
Auparavant, le vice-ministre de la Défense avait souligné : «Partant du principe d’honnêteté envers soi et envers la patrie, l’Armée nationale populaire agit sur plus d’un plan et poursuit, d’une part, son parcours de développement multidisciplinaire et diversifié suivant la stratégie globale adoptée, et consent d’autre part des efforts assidus dans le but de promouvoir la performance opératoire sur le terrain des différents aspects du métier du militaire, et assure sur un autre plan la sécurisation totale de nos frontières nationales, en faisant face en permanence à toute incursion terroriste éventuelle ou toute autre action malveillante quelle que soit son origine, visant à porter atteinte à la sécurité de l’Algérie et à la stabilité de son peuple.
Cependant, elle continue d’entourer son peuple de toute l’attention et la solidarité en toutes circonstances, notamment lors des catastrophes naturelles.
D’ailleurs, l’action de mobilisation solidaire et fraternelle de l’Armée nationale populaire aux côtés de nos concitoyens à Illizi et à Djanet, suite aux dernières inondations et les dégâts qui y ont résulté, en est l’exemple parfait.» Il laissera place ensuite à des propos purement techniques et militaires portant sur « les facteurs du savoir-faire, de la compétence et de l’état-prêt de façon générale, s’articulant, pour leur réalisation, sur la valorisation des exercices tactiques».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours