{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Paris en «Vert»

Vers minuit, la préfecture de police de Paris a tweeté en annonçant que «la soirée se déroule bien grâce à la vigilance des forces de l’ordre».

Aucun incident majeur n’a été enregistré en France, dans la nuit de vendredi à samedi, en marge de la célébration des supporters algériens de la victoire de l’équipe nationale algérienne en finale de la coupe d’Afrique des nations (CAN) face au Sénégal (1-0) qui s’est déroulée en Egypte. Vers minuit, la préfecture de police de Paris a tweeté en annonçant que «la soirée se déroule bien grâce à la vigilance des forces de l’ordre». Dans un autre tweet posté, il y a quelques instants, la même préfecture, vantant l’efficacité des policiers, pompiers et gendarmes engagés sur le dispositif sécuritaire de la finale de la CAN, a reconnu que la fête n’a pas été «gâchée». Plusieurs médias ont mis en relief dans leur édition de samedi la joie des inconditionnels des «Fennecs» qui «l’a emporté sur les débordements» attendus par les services de sécurité où l’on signale que certains ont même pris des selfies avec les CRS « A Marseille où environ 25.000 supporters étaient descendus en centre-ville entonnant en chœur «One, two, three, viva l’Algérie !», la préfecture de police a comptabilisé huit feux de poubelles, cinq véhicules incendiés et quatre interpellations, alors que beaucoup s’attendaient à des heurts, des échauffourées et des violences. A Lyon, des médias ont signalé un bref accrochage entre des supporters et les forces de l’ordre, mais qui s’est tout de suite dissipé et la police a reculé, laissant les supporters en liesse manifester leur joie. A Paris, l’euphorie des Algériens était totale, même si vers 1h00 du matin (nuit du vendredi au samedi) la police a lancé des gaz lacrymogènes en direction d’une foule très dense. Selon la préfecture, 49 personnes ont été interpellées à Paris et dans la petite couronne, sans donner de détails, mais aucune dégradation ou casse n’ont été enregistrées, faisant ainsi dissiper toutes les inquiétudes suscitées et alimentées par les tenants de l’extrême droite française. Des vidéos postées sur les réseaux sociaux montrent bien le civisme des supporters algériens qui ont nettoyé après la fête la place de la République à Limoges.
Selon le ministère de l’Intérieur, cité par BFM TV, les forces de l’ordre ont interpellé 198 personnes en France, dont 177 demeurent en garde à vue, mais aucune information n’a été diffusée sur les raisons de leurs interpellations. Les autorités françaises ont renforcé leur dispositif sécuritaire en prévision de la finale de la CAN et de sa célébration en France, à laquelle les joueurs de l’Equipe nationale algérienne ont appelé les supporters à exprimer leur joie dans le calme, rappelle-t-on.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours