{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

ERADICATION DE L’HABITAT PRÉCAIRE

Plan de relogement de masse

Depuis le début de l’année, plusieurs opérations de relogement dans le cadre de l’éradication de l’habitat précaire ont été réalisées.

Pas de répit pour le ministère de l´Habitat. En effet, les opérations de relogement dans le cadre de l´éradication de l´habitat précaire se poursuivront, y compris durant cette saison estivale. Plusieurs opérations ont déjà eu lieu un peu partout sur le territoire national, et d´autres restent à venir. Dans la wilaya d´Alger, 39 familles de la ferme Bakour située dans le quartier de Saïd Hamdine, commune de Bir Mourad Raïs, ont été relogées dans de nouveaux appartements répartis sur quatre sites au niveau de la capitale. 13 autres familles de la ferme Bakour de Saïd Hamdine ont bénéficié de nouveaux logements à la cité des 325 logements dans la commune de S´haoula dans le cadre de cette opération de relogement qui a commencé tôt dans la matinée de jeudi.
Aussi, 12 familles ont été relogées dans de nouvelles habitations dans la commune de Birtouta, et 12 autres à Aïn Naadja alors que 2 familles ont bénéficié de deux appartements dans la cité Bouchat à Birkhadem.
Ces opérations se poursuivront aujourd´hui et demain et concerneront un total de 971 familles occupant des bidonvilles situés à Oued Koriche, Bab Ezzouar, selon un communiqué de la wilaya d´Alger. Les familles seront relogées dans plusieurs sites d´habitat réceptionnés à travers la capitale, a-t-on précisé. Un dispositif «conséquent» est prévu pour ces opérations qui mobiliseront plus de 2000 ouvriers manutentionnaires, 1900 camions et 100 bus pour le transport des familles, nonobstant le déploiement des services de sécurité - Gendarmerie nationale et Sûreté nationale - pour assurer la sécurité de l´opération sous tous ses aspects. Plus à l´ouest, dans la wilaya d´Oran, 261 familles qui habitaient dans des immeubles classés «vieux bâti à risque» ont été relogées mardi. Les bénéficiaires de cette opération ont pris possession de nouveaux appartements à «Haï Ennour» et à «Haï El-Yasmine», deux cités nouvelles érigées dans le cadre de l´extension du côté Est de la ville d´El Bahia. Ces familles résidaient auparavant dans 34 immeubles menaçant ruine, répartis à travers différents quartiers populaires du centre-ville. Par ailleurs, un autre quota de 1300 logements sociaux sera prochainement attribué dans le cadre de ce programme, a indiqué le chef de la daïra d´Oran. Concernant les recours introduits par des postulants non retenus parmi les bénéficiaires relogés mardi dernier, ce responsable a expliqué que «tous les dossiers seront examinés prochainement». De son côté, le directeur général de l´Office de promotion et de gestion immobilières (Opgi) d´Oran a rappelé que pas moins de 800 familles ont été déjà relogées dans le cadre de ce programme, ajoutant que 173 logements sociaux ont été également distribués dans la daïra de Gdyel et 120 autres à Oued Tlélat.Ces opérations ont été suivies aussitôt par la démolition des habitations précaires où vivaient les familles concernées, afin de récupérer les parcelles de terrain nécessaires pour les prochains programmes et empêcher d´autres familles de venir s´installer sur les lieux. Toutefois, malgré cette volonté des organismes publics d´en finir avec l´habitat précaire, les populations ciblées par ces différentes opérations sont loin d´être satisfaites. Les familles composées de plusieurs membres refusent souvent de quitter leurs anciennes habitations. La raison principalement invoquée, est l´exiguïté des nouvelles habitations pour abriter des familles plutôt nombreuses. Pourtant, les efforts consentis par l´Etat dans le domaine du logement et du relogement sont bien réels. En effet, la politique du logement et de l´éradication de l´habitat précaire, envisagée depuis les années 1990, avait pris de l´ampleur, cela dans le respect des nécessités d´aménagement urbain et de la protection du cachet architectural et urbanistique du pays.En effet, depuis le début de l´année, plusieurs opérations de ce genre ont été réalisées et des milliers de familles ont été relogés. Des résultats probants auxquels viennent s´ajouter les nombreux acquis du programme quinquennal 2005-2009 et qui seront prochainement renforcés par la réalisation du nouveau programme quinquennal de 2010-2014, où l´Etat ambitionne de construire plus de 1200.000 logements.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours