{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Développement des zones frontalières

Une priorité pour l’économie nationale

Le ministre des Collectivités locales en déplacement à la zone frontalière de Debdab à Illizi.

Le développement économique des régions d’un pays passe aussi à travers le développement de ses zones frontalières, et c’est sur cet aspect-là que l’Etat compte miser.
«Le gouvernement est déterminé à poursuivre le développement et la promotion des zones frontalières du pays», a indiqué lundi dernier le ministre des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Salaheddine Dahmoune, depuis la wilaya d’Illizi, plus précisément à la zone frontalière de Debdab. En compagnie d’une délégation ministérielle importante, le responsable a inspecté les travaux de réalisation du siège de la circonscription administrative de Debdab. Pour faire montre de la détermination, Salaheddine Dahmoune a fait savoir que «le gouvernement a donné la priorité aux zones frontalières dans le développement», tout en mettant l’accent sur la résolution de l’Etat à faire des efforts pour suivre cette orientation. A ce titre, il précisera que «la détermination de l’Etat à poursuivre le développement de ces zones à la faveur des programmes importants qui seront élaborés sur la base d’études scientifiques approfondies». Il a ajouté dans ce sens, que le wali délégué de Debdab sera «bientôt» désigné, annonçant pour la même occasion «l’ouverture de 200 postes d’emploi dans les différents secteurs au niveau de Debdab, promue, en décembre 2018, en wilaya déléguée».
Dans l’optique d’endiguer le phénomène du chômage, devenu un poids pour les jeunes, notamment le ministre a fait appel à la contribution des citoyens, particulièrement dans l’accompagnement au développement des zones frontalières.
Rappelons qu’au niveau de ces mêmes zones, des efforts considérables ont été réalisés sur le plan sécuritaire, notamment le volet de la lutte contre le terrorisme. Il faut signaler que la wilaya d’Illizi est située près de la frontière libyenne. Les évènements que connaît la Libye, depuis un moment maintenant, ont bien évidemment un impact direct sur l’Algérie. Par conséquent, il est nécessaire de contrecarrer toutes les manœuvres susceptibles de nuire au développement de ses frontières.
Par ailleurs, lors de cette visite, le ministre a procédé à l’inauguration du siège d’une base de vie pour la police des frontières et une maison de jeunes avant de visiter le pavillon militaire au niveau de l’Etablissement public de santé de proximité (Epsp).
La délégation accompagnant le ministre de l’Intérieur est composée des ministres de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tayeb Bouzid, de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohammed Miraoui, des Ressources en eau, Ali Hammam et de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud.
Dahmoune devrait procéder à la pose de la pierre angulaire pour la réalisation de plusieurs projets de développement et à l’inauguration d’autres projets à la circonscription administrative de Djanet.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours