{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Finale de la coupe d’Algérie

CRB – JSMB le 8 juin à Blida

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, a annoncé la date et le lieu de la finale de la coupe d’Algérie, devant mettre aux prises la JSM Béjaïa au CR Belouizdad. Elle aura lieu le samedi 8 juin prochain au stade Mustapha-Tchaker de Blida.

Après plusieurs jours de stress et surtout de rumeurs au sujet de la date de la finale de la coupe d’Algérie de football, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, vient d’y mettre un terme en annonçant la date du 8 juin prochain. En effet, le MJS a annoncé, avant-hier soir que « la finale de la coupe d’Algérie aura lieu le 8 juin à partir de 16h au stade Mustapha-Tchaker de Blida ». Voilà qui met fin à la rumeur qui a bien enflé.
La preuve, on avait d’abord parlé de la finale le 1er mai, puis le 5 mai, puis le 8 juin et pas plus tard qu’avant-hier à Béjaia, une rumeur faisait état de l’organisation de cette finale le 20 juin prochain.
Et il se trouve que certains ne savent toujours pas que seule la date de la finale de la coupe d’Algérie échappe à la décision des responsables de la Ligue de football professionnel et de la Fédération algérienne de football ainsi que la commission d’organisation de cette compétition.
S’agissant d’une finale où c’est l’un des plus hauts responsables de l’Etat, président ou Premier ministre qui présiderait cette finale, c’est donc la présidence de la République qui décidera de la date en fonction de l’agenda du responsable concerné par la remise du Trophée au vainqueur. Or, avec le Hirak, la situation s’est un peu compliquée.
Et il est évident que la priorité à la présidence de la République n’est pas du tout de penser à la date de la finale de la coupe d’Algérie et tout le protocole qui va avec. Une information avait circulé, il y a quelques jours, indiquant que le MJS a demandé à son département de se charger, exclusivement, d’organiser cette finale. Cependant, aucune suite n’a été donnée.
Ceci dit, du côté des deux équipes concernées par cette finale, la JSM Béjaia et le CR Belouizdad, la situation diffère quant à cette situation. Côté CRB, on ne pense même pas à cette finale de la coupe d’Algérie, ni à sa date. La préoccupation principale des Rouge et Blanc est l’ultime match du championnat d’Algérie qui se déroulait hier, au stade du 20 Août. Ceci explique donc cela. D’ailleurs, bien avant le match d’hier, le coach du CR Belouizdad, Abdelkader Amrani indiquait à chaque fois lors de ses sollicitations par les médias qu’il ne pense qu’« au maintien de l’équipe en Ligue 1, et ce n’est qu’après qu’on pensera à la coupe ». Ce qui est confirmé par le directeur général, Saïd Allik, qui a déclaré et confirmé à plusieurs reprises que « notre objectif principal est le maintien de l’équipe en Ligue 1, la coupe d’Algérie n’est pas un objectif principal ».
Du côté de la JSM Béjaïa, le coach Moez Bouakkaz vit sous pression depuis la fin du championnat de la Ligue 2, le 4 mai dernier. L’équipe connaît une très mauvaise situation financière et des joueurs ont même fait grève pour revendiquer leurs dus. Depuis le 4 mai, les joueurs de la JSMB s’entraînent sans connaître la date de la finale. Les responsables de l’équipe s’inquiètent de plus en plus et guettent alors la moindre information officielle pour savoir comment programmer cette fin de saison.
Or, il se trouve que la FAF et la LFP ont indiqué que la date du début de la nouvelle saison 2019-2020 est prévue au mois d’août. On parle même de la date du 15 août. Ce qui veut dire qu’en dehors de la préoccupation de la coupe d’Algérie, le staff technique et les responsables de l’équipe doivent penser à la libération des joueurs et au renforcement de l’équipe au mercato d’été et bien évidemment au programme de la saison prochaine.
Aujourd’hui, on pourrait donc dire sans risque de se tromper que la dernière déclaration du ministre de la Jeunesse et des Sports soulage bien les responsables de l’équipe béjaouie.
D’autre part, le choix du stade Tchaker de Blida fait réagir plusieurs supporters qui songent déjà à boycotter, faute de places. Pour eux, c’est une décision que nul ne peut expliquer, du moment que le stade du 5-Juillet est ouvert et prêt à accueillir ce match...

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours