{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

En partageant les points avec le NAHD (0-0)

La JSK aurait pu mieux faire

Même s’il s’agit d’un point ramené de l’extérieur (0-0), il n’en demeure pas moins que la JS Kabylie aurait pu espérer plus, jeudi, face à une équipe du NAHD en pleine construction.

Un point gagné à l’extérieur est un début relativement bon pour la JS Kabylie, qui a contraint le NA Hussein-Dey à partager le butin sur leur territoire. Un match nul jugé satisfaisant par l’entraîneur Velud, qui fait son entrée dans le championnat avec son nouveau club. La direction, par la voix du président Chérif Mellal, a également exprimé sa satisfaction du rendement de l’équipe qui n’est qu’à ses débuts. Cette première confrontation intervient après une autre en Champions League africaine face aux Soudanais d’Al Merreikh (1-0). Une petite victoire, mais qui demeure toujours bonne à prendre. Face au NAHD, les camarades de Saâdou ont fait une belle prestation et ont manqué d’efficacité devant les buts. Il faut dire que l’adversaire était coriace malgré les difficultés qu’il a connue cet été. C’est donc, un résultat bon à prendre, même s’il reste sur un goût d’inachevé, selon les supporters. En fait, la JSK part en compétition avec l’objectif de sortir vainqueur. Un titre national, championnat ou coupe d’Algérie, figure dans les objectifs de la direction kabyle qui compte effectuer un bon retour. Pour ce faire, elle ne lésinera pas sur les moyens. Neuf nouveaux joueurs ont été recrutés durant le mercato estival alors que la barre technique est dotée d’un entraîneur de haut niveau et qui, par-dessus tout, connaît parfaitement le championnat algérien et les terrains africains. Aussi, cette année, il apparaît clair que la JSK sera un adversaire coriace pour les équipes qui partageront avec elle le championnat national. Contrairement aux saisons passées où les Canaris flirtaient avec la relégation, cette année, ils évolueront dans l’objectif de remporter le titre. L’équipe n’est, visiblement, plus celle qui devait éviter la relégation. De leur côté, les supporters veulent plus. Dès l’entame de la saison, leur crédo est la victoire à l’extérieur comme à domicile. Pour beaucoup d’entre eux, la JSK devra éviter de tomber dans les pièges de la saison passée où ils ont dû faire face à des comportements extrasportifs, comme lors de la rencontre face au CSC – USMA qui a scellé le sort du titre. Enfin, il est à noter que parallèlement à ses objectifs de jouer les titres, la direction du club kabyle va se mettre à poursuivre la réforme de la gestion du club. Comme objectif premier, la refondation du Club sportif amateur (CSA) que Mellal juge insatisfaisante. En effet, durant la saison passée, le conflit a toujours persisté entre la direction et cette structure. Le projet de Mellal pour la JSK est dans sa vitesse de croisière. Le centre de formation dont l’assiette a déjà été choisie à Oued Aïssi est dans ses débuts de travaux. L’exploitation maximale des talents du terroir a également commencé sous la direction de Cherif Mellal. Somme toute, il est évident que les Canaris ont tous les moyens pour faire une très bonne saison. Bon vent !

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours