{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

En marge du match Sénégal–Tunisie

La tribune de presse transformée en ring de boxe

La première demi-finale de la CAN 2019 opposant le Sénégal à la Tunisie a connu une fin houleuse. A l’issue du match, les journalistes des deux sélections en sont venus aux mains. C’est à travers une vidéo publiée par LSI Africa sur son site que l’information a été révélée. Les journalistes sénégalais et tunisiens se sont bagarrés dans la tribune de presse du stade après le coup de sifflet final de l’arbitre éthiopien Tessema. Le penalty annulé pour la Tunisie après consultation de la VAR est à l’origine de cette incompréhension. La tension était palpable entre journalistes des deux pays avant la rencontre. En conférence de presse d’avant-match, l’attaquant tunisien Khenissi avait refusé de parler en français. Ce qui n’a pas du tout plu aux journalistes sénégalais. Malgré tout, le joueur s’est exprimé en arabe. Cette situation a créé une mésentente et les journalistes des deux pays avaient voulu débuter le «combat» depuis la salle de conférences.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours