{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

En battant en aller-retour CotonTachd

Le CRB annonce la couleur

Après avoir pris le meilleur au match-aller sur CotonTachd (2-0) à Alger, le CR Belouizdad en a fait de même au match-retour à N’Djamena, pour valider, ainsi, son billet qualificatif au prochain tour de la coupe de la CAF.

Le coach belouizdadi, Abdelkader Amrani, refusait de crier victoire avant l’heure. Pour lui, la victoire au match-aller du tour préliminaire de la coupe de la CAF face au CotonTachd est, certes, importante, mais rien n’était encore joué. Raison pour laquelle il a demandé à ses joueurs d’oublier le match-aller et se concentrer pleinement sur celui de N’Djamena, joué sur une pelouse impraticable, afin de confirmer. Chose demandée, chose faite. Les Rouge et Blanc de la capitale ont annoncé la couleur d’entrée de jeu avec un premier but de Sayoud dès la 2’. Un but assassin pour les Tchadiens, lesquels, dès lors, se doivent de marquer quatre buts pour se qualifier. Ils commençaient à jouer anarchiquement, ce qui a arrangé les affaires du représentant algérien, qui a évolué à l’économie. Dans le dernier quart d’heure de la partie, Sayoud, de retour en force après une petite période de passage à vide, parvient à ajouter un second but. Une qualification importante pour les Belouizdadis, d’autant plus qu’elle intervient après une période de doute née des dernières déclarations de l’entraîneur Abdelkader Amrani et du directeur général, Saïd Allik, qui ont menacé de démissionner après le match de championnat face au NC Magra, en raison des agissements de certaines personnes de l’entourage du club. « Sur le plan de jeu, je ne suis pas satisfait à 100%. Il nous reste quelques détails à régler. Si nous poursuivons sur cette belle série de résultats, nous allons rapidement rectifier le tir. Il ne faut pas oublier que nous avons joué quatre matchs en si peu de temps, ce qui a, en quelque sorte, influé sur le rendement de mes joueurs », a indiqué Amrani à l’issue de la rencontre de samedi dernier. Après le match, les coéquipiers du gardien Gaya Merbah ont regagné, dans la soirée, Alger, à bord d’un avion spécial. Ils ont bénéficié d’une journée de repos, hier, avant de retrouver le chemin des entraînements aujourd’hui. Ils entameront la préparation du derby de la 3e journée du championnat de Ligue 1 face au NA Hussein-Dey. Une rencontre qui devrait avoir lieu au stade du 1er-Novembre de Mohammedia.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours