{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

RETARDS DANS LA RÉALISATION DE PLUSIEURS PROJETS

Le wali d’Alger adresse des mises en demeure

Sayouda a souligné que la wilaya d’Alger accordait un intérêt particulier aux projets de sports et de la jeunesse, en cours de réalisation.

Le wali d’Alger, Abdelkhalek Sayouda, a adressé, dimanche, des mises en demeure aux entreprises et bureaux d’études chargés de la réalisation de nombreux projets dans le secteur de la jeunesse et des sports au niveau de la capitale pour les retards accusés dans la réalisation des travaux, promettant d’appliquer les sanctions y afférentes.
Lors d’une visite d’inspection aux chantiers des projets relevant du secteur de la jeunesse et des sports à Birtouta, à Draria et à Chéraga, le wali a donné des instructions pour adresser des mises en demeure aux entreprises et aux bureaux d’études chargés de ces projets, et appliquer les sanctions résultant des retards enregistrés dans leur réalisation.
Au niveau des chantiers de réalisation de deux piscines olympiques à Ouled Chebel et Tassala El Merdja, Sayouda a mis l’accent sur la nécessité de respecter les délais de livraison prévus dans le cahier de charges et rattraper le déficit accusé, affirmant que les travaux de réalisation de certaines infrastructures sportives enregistraient un taux de réalisation avancé et seraient livrées dans les délais «impartis».
Après avoir fustigé ce qu’il a qualifié de «négligence» dans certains chantiers, le wali a ordonné à l’entrepreneur et au bureau d’études en charge de la réalisation de la piscine olympique de Ouled Chebel de réduire la durée le livraison de ce projet à 18 moins au lieu de 30 mois.
Au niveau du chantier du stade communal de Douéra, les même mesures ont été prises où une mise en demeure a été adressée à l’entreprise réalisatrice pour non-respect des normes de réalisation et des délais impartis.
Inspectant le projet de réalisation du stade de Douéra (40 000 places), le wali a entendu un exposé présenté par le directeur des équipements publics de la wilaya, Mohammed Berkoune sur les différents obstacles d’ordre technique rencontrés dans la réalisation de ce projet, lancé en 2004 sur une superficie de 38 hectares. A son passage au projet de stade de Douéra, il a précisé que la partie financée était en cours de réalisation dans les délais impartis, expliquant que «l’envergure du projet nécessite une rallonge de 10 milliards de dinars». Le dossier de ce projet est au niveau du ministère des finances et des promesses ont été formulées pour financer une partie de ce projet d’ici la fin d’année en cours, tandis que les parties restantes seront financée par d’autres sources, notamment le Fonds de la wilaya. Il a annoncé, dans ce sens, une visite prévue la semaine prochaine au niveau du projet «du stade de Baraki», afin de s’enquérir du taux d’avancement des travaux. Lors de son inspection du chantier du projet de réalisation d’un complexe sportif à la commune de Cheraga, comportant une piscine semi-olympique et une salle omnisport et d’athlétisme, le ministre a exprimé sa satisfaction quant au taux d’avancement des travaux dont la réalisation avance à un rythme appréciable. Une partie du projet en question devrait être réceptionné à la fin du mois d’août, selon les explications techniques fournies par le wali délégué de Chéraga, Mohamed Smail qui a affirmé qu’il avait adressé, à son tour, des mises en demeures aux entreprises de réalisation retardataires, afin de les contraindre à respecter le cahier des charges et de livrer le projet dans les délais fixés. Sayouda a souligné que la wilaya d’Alger accordait un intérêt particulier aux projets de sports et de la jeunesse, ayant bénéficié de projets sportifs en cours de réalisation (piscines semi-olympiques, salles omnisports, maisons de jeunes, stades de proximité et communaux), dont le budget s’élève à 1200 milliards de centimes, et ce dans le cadre du budget des initiatives pour jeunes et des pratiques sportives (en dehors du budget des grands projets du secteur), lesquels seront livrés de manière graduelle afin de les mettre à la disposition des jeunes pour pratiquer les différentes disciplines sportives et de divertissement.
Il a rappelé que la wilaya d’Alger avait consacré 34 écrans géants installés au niveau des maisons de jeunes et des places publiques à Alger afin de permettre aux supporteurs de l’Equipe nationale de suivre les différentes rencontres de la sélection algérienne programmés dans le cadre de la 32e édition de la coupe d’Afrique des nations 2019.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours