{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Champions League d’Afrique – 16es de finale aller:USM Alger - Gor Mahia (Kenya), ce soir à 20h45 à Blida

Les Algérois veulent faire le plein

En dépit d’une crise financière qui risque de provoquer l’implosion à tout moment, les champions d’Algérie en titre se concentrent pleinement sur le terrain. Ce soir, ils veulent assurer un bon résultat en LDC face à des Kenyans qui ne se déplaceront certainement pas pour faire de la figuration.

Ce soir, à partir de 20h45, l’USM Alger recevra au stade Mustapha-Tchaker de Blida l’équipe kenyane de Gor Mahia, dans une rencontre comptant pour les 16es de finale aller de la Champions league d’Afrique. Une rencontre que les champions d’Algérie en titre aborderont avec la détermination d’arracher une victoire rassurante avant le match-retour décisif à Nairobi dans deux semaines. Pour bien préparer cette première manche, le coach Bilel Dziri a mobilisé ses joueurs depuis dimanche dernier avant de récupérer ses internationaux mercredi pour le même objectif. D’ailleurs l’équipe s’est mise au vert à l’hôtel Les Roses de Blida pour éviter toute pression. Compte tenu du fait que les joueurs n’ont pas été régularisés sur le plan financier à cause du blocage du compte du club depuis l’incarcération du président Ali Haddad, ils ont tout de même bénéficié de deux primes, celle de la victoire contre l’ES Sétif (2-1) et du nul arraché chez le CS Constantine (0-0). Les joueurs sont, ainsi, bien motivés et se concentrent uniquement sur ce match aller où ils doivent réaliser un résultat sécurisant. Le premier responsable technique des Rouge et Noir le dit si bien en ces termes :
« Il faut gagner sans encaisser le moindre but. Il est très important de faire un bon match et surtout de réaliser une victoire qui nous permettra de franchir un grand pas vers la qualification. »
Sur le plan de l’effectif, le staff technique de l’USMA ne pourra pas compter sur au moins trois joueurs expérimentés, il s’agit du gardien de but Zemmamouche qui est blessé au dos et qui sera donc remplacé par Mansouri. Il y a aussi l’impossibilité d’aligner Belkaroui et Redjimi, car non encore qualifiés. Et ce problème est dû au fait que leurs clubs respectifs en Arabie saoudite et en Italie n’ont pas encore envoyé leurs lettres de sortie. D’ailleurs, compte tenu des règlements de la CAF, ces deux derniers joueurs ne pourront être qualifiés qu’à partir du mois de janvier prochain, soit lors des quarts de finales de cette Ligue des champions, si les Rouge et Noir parviendront à cette étape de cette compétition prestigieuse. Dziri déclare au sujet de ses trois défections : « Il est clair que j’aurai aimé bénéficier de l’ensemble de mes joueurs pour cette rencontre. Mais, nous allons compter sur le reste des éléments d’autant que nous avons bien des solutions de rechange. » Le staff technique de l’USMA ne devrait pas chambouler son « Onze » rentrant puisqu’on annonce la titularisation des joueurs suivants pour débuter la partie : Mansouri, Meftah, Hamra, Kheiraoui, Cherifi, Koudri, Benkhelifa, Elafi, Adjali, Zouari et Benchaâ en point de l’attaque. Pour faire la différence contre des Kenyans impressionnants lors du tour précédent, le club algérois misera beaucoup sur l’efficacité de son attaquant Benchaâ. Les coéquipiers de Hamza Koudri avaient éliminé au tour précédent les Nigériens de Sonidep (2-1 / 3-1). Côté Kenyans, l’équipe de Gor Mahia qui était attendue jeudi dernier en provenance du Caire, devait rejoindre la capitale algérienne hier. D’ailleurs, l’équipe se trouve dans les mêmes conditions que l’USMA sur le plan financier, dans la mesure où ils ont failli annuler ce déplacement à Alger. Et c’est grâce aux autorités locales, qui ont assuré les frais de déplacement, que l’équipe a pu rejoindre Alger.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours