{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Les Verts se penchent sur le Sénégal

Les Verts sont déterminés à battre cette redoutable équipe sénégalaise pour assurer définitivement leur qualification aux 8es de finale.

Après sa victoire contre le Kenya, dimanche dernier (2-0), l’Equipe nationale de football s’est remise au travail dans la perspective de bien préparer son prochain match prévu jeudi prochain, face au Sénégal pour le compte de la 2ème journée du groupe « C » où Kenyans et Tanzaniens se livreront une bataille pour effacer leur dernière défaite consécutive.
Au lendemain de la victoire contre les Kenyans, Djamel Belmadi a laissé les titulaires du match récupérer et a travaillé avec les remplaçants.
C’est ainsi que les joueurs titularisés la veille face aux Harambee Stars ont été soumis, quant à eux, à un travail de remise en forme et un décrassage au niveau de leur lieu de résidence l’hôtel Royal Maxim Palace Kempinski, dans la capitale égyptienne.
C’est donc avec un groupe réduit que Belmadi a mis le cap sur la redoutable équipe du Sénégal que son ami Aliou Cissé prépare également pour « leur » rencontre au stade des Forces aériennes du Caire à partir de 18h00.
Ils étaient 10 joueurs de champ pour la reprise des entraînements, juste après le match contre le Kenya. Il s’agit de : Zeffane, Brahimi, Farès, Abeid, Delort, Halliche, Boudaoui, Ounas, Tahrat, et Slimani, ainsi que les trois gardiens de but : M’bolhi, Doukha et Oukidja.
La séance s’est déroulée au stade du club d’Enppi, pour un léger galop en présence du président de la FAF Kheireddine Zetchi. Seul le portier M’bolhi, aligné d’entrée face au Kenya, était présent lors de cette séance, dont les 15 premières minutes ont été ouvertes aux médias.


Reprise des entraînements au complet
De plus, le groupe a repris les entraînements au complet, hier, avant une dernière séance aujourd’hui au stade du club d’Enppi dans la capitale égyptienne, au cours de laquelle le sélectionneur national devrait déterminer son Onze contre le Sénégal.
Il est évident que Belmadi et ses joueurs ont travaillé sur les erreurs commises lors du match contre le Kenya, afin de les éviter face aux redoutables Lions de la Terranga.
D’ailleurs, Belmadi ne va certainement pas changer sa « zone » à un ou deux joueurs près. Ceci pour garder la stabilité de l’équipe. Changements, il y aurait, si un changement de tactique est prévu selon le jeu préconisé par l’adversaire.
Pour le moment, les deux sélections algérienne et sénégalaise partagent la première place du groupe. Le match de demain est d’importance pour les deux équipes dans la perspective d’une victoire pour assurer définitivement la qualification aux 8es de finale avant terme. En tout cas, aussi bien le sélectionneur des Verts, Djamel Belmadi que celui du Sénégal, Aliou Cissé, reconnaissent que « le match s’annonce bien difficile ». Même le président de la Fédération sénégalaise de football le pense : « Face à l’Algérie, on aura à faire à une très forte partie. Pour moi, il s’agit de la finale de ce groupe. Nous n’avons pas gagné face à l’Algérie en compétitions officielles (CAN, ndlr), j’espère qu’elle sera une belle première pour le Sénégal», a confié le premier responsable de la FSF.

Pression sur les 2 favoris du groupe

Après la modeste équipe du Kenya, jeudi prochain au stade du 30-Juin du Caire, les Verts affronteront un adversaire d’un autre calibre, le Sénégal, facile vainqueur dimanche de la Tanzanie (2-0).
Le duel tant attendu de ce groupe C sera certainement âprement disputé entre deux sélections qui tâcheront, chacune, de terminer en tête de cette poule. L’enjeu sera donc de taille, d’autant plus qu’un deuxième succès de suite pour l’une ou l’autre équipe sera synonyme de qualification pour les 1/8 de finale. Les Verts sont donc appelés à confirmer leur bonne entame de tournoi face aux Sénégalais, considérés par les observateurs comme l’un des favoris pour le sacre final.
«Face au Sénégal, ce sera un rendez-vous difficile, on joue face au favori de cette CAN, dernier mondialiste, il y aura l’entrée en jeu de Sadio Mané.
Ce sera difficile, j’espère que nous serons prêts pour cette rencontre», a indiqué Belmadi. Sans commentaire.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours