{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

En fixant à 40 millions d’euros sa lettre de libération

Nice éloigne Attal du PSG

Le feuilleton du transfert de Youcef Attal, l’international algérien de l’OGC Nice, vers le PSG, continue d’alimenter le mercato en France. Au train où vont les choses, le joueur est parti pour rester.

«Attal et Sarr ne seront pas transférés », a annoncé l’entraîneur du Gym, Patrick Viera tout récemment en conférence de presse. C’était, surtout, un message que l’ancien international français adressait en direction de Leonardo, le directeur sportif du PSG, qui fait des pieds et des mains pour engager le champion d’Afrique algérien afin de pallier le départ du Brésilien, Dani Alves, parti vers Flamengo. Malgré cette mise au point, le responsable parisien n’a pas baissé les bras, l’occasion pour les Niçois de fermer la porte d’une autre manière. Ils exigent, désormais, la somme de 40 millions d’euros pour octroyer à Attal sa lettre de libération, un montant que les Parisiens jugent exagéré, étant donné que le joueur en question vient tout juste de faire ses débuts dans le championnat français. Le mercato en France prendra fin le 31 du mois courant et tout indique que Attal, qui a retrouvé hier matin les entraînements en solo, ne sera pas transféré, puisque les Parisiens ne sont pas prêts à mettre cette somme. Selon des médias locaux, ils proposeraient un deal avec d’autres joueurs et une somme d’argent pour avoir Attal, ce que les Niçois refusent catégoriquement. Les jours à venir s’annoncent mouvementés dans ce dossier.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours